MÉTÉO

En mars, les températures étaient proches de la moyenne en Europe

En mars, les températures étaient proches de la moyenne en Europe

Image d’illustration Belga

Les températures du mois de mars dans le monde ont été 0,2ºC supérieures à la moyenne enregistrée entre 1991 et 2020. En Europe, elles étaient proches de la moyenne, selon le service Copernicus sur le changement climatique (C3S).

A sept autres reprises, le mois de mars a été plus chaud que celui de 2021, toujours sur la période allant de 2010 à 2020.

A l’échelle mondiale, les températures ont fortement varié de la moyenne de 1991 à 2020 sur plusieurs régions d’Asie, en Amérique du Nord et en Antarctique. Le mercure a ainsi dépassé les valeurs moyennes sur une large bande s’étirant de la péninsule arabique en direction du nord-est vers l’Asie jusqu’à l’Océan pacifique. Un temps plus doux a également été enregistré au centre et sur l’est du Canada et des Etats-Unis, ainsi qu’au Groenland et sur l’est de l’Antarctique. A l’inverse, les températures ont été inférieures à la moyenne sur le nord de la Sibérie et sur la partie occidentale de l’Antarctique.

Le service C3S consiste à soutenir les politiques d’adaptation et d’atténuation de l’Union européenne en fournissant des informations sur le changement climatique, dont des bulletins climatiques mensuels.