FOOTBALL

CARTE | Euro 2020: combien de fans admis dans les stades des villes hôtes?

CARTE | Euro 2020: combien de fans admis dans les stades des villes hôtes?

Le stade de San Mames à Bilbao. AFP

Les villes hôtes des rencontres de l’Euro 2020 devaient soumettre leurs plans pour accueillir les fans ce mercredi. En attendant la décision finale de l’UEFA, le 19 avril, on fait le point sur ce qui est attendu.

Le tournoi avait été reporté l’année dernière en raison de la pandémie. Cette édition aura donc lieu du 11 juin au 11 juillet dans 12 villes hôtes.

Mais toutes ne sont pas logées à la même enseigne quant à l’accueil des fans. La BBC a fait le point sur ce qui est prévu à l’heure actuelle.

Les stades où les Diables joueront

Parken Stadium à Copenhague (Danemark): 12.000 fans

Les autorités danoises ont annoncé «entre 11.000 et 12.000 fans» présents pour les matches organisés à Copenhague, sur une capacité totale de 38.000 personnes. «Mais cela dépendra de la courbe des infections», a précisé le gouvernement danois.

Les Diables rouges y joueront contre le Danemark (17 juin).

Krestovsky Stadium à Saint-Pétersbourg (Russie): jusqu’à 34.000 fans, voire davantage

Un accord est déjà trouvé pour remplir le stade à 50% de sa capacité, soit 34.000 fans, avec la présence des fans étrangers. Mais les autorités russes pourraient encore alléger les restrictions.

Les Diables rouges y joueront contre la Russie (12 juin) et la Finlande (21 juin).

Dublin, Bilbao et Munich doutent de pouvoir accueillir des supporters

Aviva Stadium à Dublin (Irlande): pas d’accord

Avec les mesures sanitaires drastiques en vigueur dans le pays, la fédération irlandaise annonce ne pas pouvoir fournir de plan pour accueillir des supporters. Ce que l’UEFA ne souhaite pas.

La ville hôte est donc en sursis.

San Mames à Bilbao (Espagne): 13.000 supporters, en théorie

La capacité du stade serait limitée à 25%, soit 13.000 supporters, pour autant que les chiffres n’augmentent pas.

Mais la fédération espagnole a annoncé que les conditions du gouvernement basque étaient «impossibles à rencontrer», ce qui pourrait mettre la tenue des rencontres en péril.

Allianz Arena à Munich (Allemagne): pas encore de chiffres

Le stade peut accueillir jusqu’à 70.000 fans, mais aucune donnée n’a encore été fournie, alors que le pays connaît une hausse des cas.

Pas encore de décision

Puskas Arena à Budapest (Hongrie): au moins 15.000 fans

Le stade a accueilli la finale de la Supercoupe UEFA en septembre, entre le Bayern et Séville, avec 15.180 fans. On ne connaît pas les chiffres pour l’Euro.

Stade olympique de Bakou (Azerbaïdjan): pas de données

Une décision doit encore être prise par les autorités.

Les autres stades

Wembley à Londres (Angleterre): 10.000 spectateurs au moins

Le gouvernement britannique a annoncé le retour de 10.000 supporters à la mi-mai dans tous les stades du royaume. Et la levée des limites pour le 21 juin.

Le stade (90.000 places) pourrait en théorie être complet pour la finale. Mais ce n’est qu’en théorie…

Hampden Park à Glasgow (Écosse): 12.000 supporters

Un accord a été trouvé pour 12.000 supporters, soit 25% de la capacité du stade.

Johan Cruijff Arena à Amsterdam (Pays-Bas): au moins 12.000 supporters

La fédération a annoncé un minimum de 12.000 supporters (sur une capacité totale de 54.000 places), nombre qui pourrait évoluer à la hausse en fonction de l’évolution des chiffres de la pandémie.

Stade olympique de Rome (Italie): le chiffre sera précisé

Un accord a été trouvé, mais le nombre de spectateurs possible n’a pas encore été précisé.

National Arena à Bucarest (Roumanie): 13.000 spectateurs

Le stade (54.000 places) accueillera jusqu’à 13.000 spectateurs.