BANDE DESSINÉE

Richelle, Grenson, Van Hamme, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 8 avril

Richelle, Grenson, Van Hamme, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 8 avril

La fée assassine (Le Lombard) -

Le jeudi, c’est le jour de notre sélection bande dessinée. Avec, cette fois, les secrets de la fortune de Largo Winch, une jumelle meurtrière et un curé qui disparaît. Entre autres. Bonnes lectures.

 

1Affaires d’État (T.1, 2 & 3)

 

Richelle, Grenson, Van Hamme, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 8 avril
Glénat -
Le résumé de l’éditeur

Affaire d’état: «affaire politique qui implique des membres du gouvernement d’un État ou de plusieurs États». Elles foisonnent, aucun pays n’y échappe et pourtant elles sont régulièrement occultées.

S’inspirant librement de la réalité des faits, Philippe Richelle se propose de revisiter dans Affaires d’États, trois événements qui ont ébranlé l’État français dans les années 60, 70 et 80.

Chacune de ces décennies aura le droit à un cycle indépendant – composé de quatre tomes – qui sera mis en images par un dessinateur différent: Régis Penet pour Guerre froide, Pierre Wachs pour Extrême droite et Alfio Buscaglia pour Jihad.

Une série-concept ambitieuse de polars historiques et d’espionnage soutenue par une publication exceptionnelle puisque les trois premiers tomes sortiront le même jour.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): SALE

Richelle aime avoir les mains sales. Aussi les plongent-ils dans les poubelles politiques de la France avec un bonheur égal, quelle que soit la décennie ici traitée. C’est d’un grand classicisme, à l’instar de la patte de Richelle, et joliment illustré par trois dessinateurs de talent, eux aussi.

Un seul regret: qu’il ne se soit pas encore aventuré sur le terrain de la politique belge. Car, quoi qu’il en dise, il y aurait aussi là pas mal de dossiers pas très propres à creuser.

+ À LIRE AUSSI | Richelle, ou les sales coulisses du pouvoir

 

Glénat «Guerre froide», Penet/Richelle – «Extrême droite», Wachs/Richelle – «Jihad», Buscaglia/Richelle – 56 p. & 14,50€ chacun.

 

 

2La fée assassine

 

Richelle, Grenson, Van Hamme, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 8 avril
Le Lombard -
Le résumé de l’éditeur

Une jeune femme, en apparence calme et sans histoire, vient d’être arrêtée pour meurtre. Pour son mari, c’est la stupéfaction.

Par l’entremise de l’avocat choisi pour la défendre, elle nous livre peu à peu l’histoire de sa vie.

C’est l’histoire de deux sœurs jumelles, d’un père absent et d’une mère abusive. C’est l’histoire d’un terrible secret de famille… Et celle d’une tragédie annoncée.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): IRRÉPARABLE

Grenson et Roge nous font le coup des jumelles, avec l’histoire d’un meurtre qui s’explique, a posteriori, par une enfance maltraitée.

Rien de révolutionnaire, mais du (très) beau dessin, et un récit plein d’une belle humanité. Et, finalement, d’amour.

 

Le Lombard Grenson/Roge, 192 p., 22,50€.

 

 

3Teen Titans Beast Boy

 

Richelle, Grenson, Van Hamme, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 8 avril
Urban Comics -
Le résumé de l’éditeur

Garfield Logan est en terminal. C’est sa dernière année de lycée, et il est bien loin d’avoir rempli les objectifs qu’il s’était fixés. Les régimes protéinés l’ont à peine remplumé de quelques kilos, sa croissance est au point mort et sa voix n’a toujours pas mué. En bref, Gar complexe.

Tous les autres étudiants semblent avoir trouvé leur place, ont l’air de savoir avec précision ce qu’ils aiment, ce qu’ils veulent et surtout ce qu’ils sont mais, à dix-sept ans, Gar est encore bien loin de tout ça. Il est celui que personne ne remarque, et son crush, Alana, ne fait pas exception.

Ses amis, Stella et Tank, ont du mal à comprendre ses obsessions et cette volonté tenace de devenir le prochain M. Populaire. Á trop se soucier du regard des autres, ne risque-t-il pas de se perdre en chemin?

Notre avis en un mot (puis quelques autres): MINEUR

Dans une franchise toujours plus teen que titans, Garcia et Picolo reviennent aux origines de cet autre super-héros qui se fâche tout vert.

Le fantastique et l’action sont en mode mineur dans ce qui ressemble à une telenovelas instagrammable.

 

Urban Comics Picolo/Garcia, 184 p., 14,50€.

 

 

4L’esprit critique

 

Richelle, Grenson, Van Hamme, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 8 avril
Delcourt -
Le résumé de l’éditeur

Quand Paul, qui n’est pas superstitieux pour un sou, rencontre la druide Masha, le courant ne passe pas. Il a beau lui expliquer l’importance de la logique, le débat vire à la mauvaise foi.

Ce soir-là, Paul reçoit la visite de l’Esprit Critique, bien déterminée à lui faire comprendre en quoi consiste vraiment la pensée scientifique…

Elle va bouleverser sa façon de penser… et peut-être la vôtre!

Notre avis en un mot (puis quelques autres): ARDU

Les biais cognitifs troublent le raisonnement des pauvres mortels que nous sommes.

Un cours très (trop?) fouillé sur l’esprit critique. Dommage qu’un thème aussi essentiel n’ait pas été mieux vulgarisé.

 

Delcourt Bauthian/Gally, 128 p., 16,50€.

 

 

5Le pré derrière l’église (T.1)

 

Richelle, Grenson, Van Hamme, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 8 avril
Soleil -
Le résumé de l’éditeur

Depuis toujours le curé de Kilkenny vient réviser son prêche devant les moutons qui l’écoutent pieusement, dans le pré derrière l’église.

Un matin, il ne vient pas, ni les suivants. Un écureuil et un vieux hibou vont mener l’enquête sur cette disparition, pendant que les ovins se déchirent pour succéder à celui qu’ils prennent pour Dieu et les humains se divisent pour le pub accolé à l’église!

Notre avis en un mot (puis quelques autres): AMEN!

Quand le curé disparaît, les moutons du pré derrière l’église perdent leur dieu. S’ensuit une sérieuse crise de foi dans le troupeau.

Amusant détournement animalier qui épingle les clivages religieux. Amen!

 

Soleil «Le Pink Clover», Crisse/Paty, 48 p., 14,50€.

 

 

6L’Abbé

 

Richelle, Grenson, Van Hamme, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 8 avril
Fluide Glacial -
Le résumé de l’éditeur

L’Abbé est sans doute le plus emblématique des nouveaux auteurs de Fluide Glacial. Percutant, absurde, parfois trash, parfois tendre, il sait manier tous les humours avec une efficacité déconcertante.

Cet album rassemble ses histoires longues parues dans le magazine mais aussi des histoires publiées dans Aaargh! ou le Psikopat, le tout encadré par l’œil bienveillant de Maëster qui apporte des précisions sur son travail et joue avec les BD de L’Abbé.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): ABSURDE

Dans la catégorie des nouveaux talents Fluide, L’Abbé fait figure de promesse.

Ses gags, déclinés souvent sur plusieurs planches, mêlent l’absurde au burlesque, avec parfois le risque, réel, du bide. Mais le rire l’emporte, au final, haut la main.

 

Fluide Glacial L’Abbé, 56 p., 10,95€.

 

 

7La fortune des Winczlav (T.1/3)

 

Richelle, Grenson, Van Hamme, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 8 avril
Dupuis -
Le résumé de l’éditeur

La trilogie qui révèle comment s’est bâtie la fortune dont Largo Winch est devenu l’héritier à travers trois générations.

Dans ce préquel, Jean Van Hamme est de retour au scénario de sa série culte. Il imagine une saga familiale qui révèle sur trois générations et en trois tomes les origines de la fortune de Nerio Winch, dont Largo est l’héritier et le fils adoptif.

Entre amour et action, une lignée emportée dans l’histoire de l’Amérique moderne, ses rêves de liberté, ses fortunes et ses revers.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): EXPÉDITIF

Arrêter la BD? Arlésienne pour Van Hamme qui donne à Largo des aïeux, peu gâtés, et parcourt en beauté l’histoire des USA à vitesse (trop) grand V.

Berthet s’y colle, dans des décors magnifiques mais avec des personnages se ressemblant parfois un poil trop.

 

Dupuis «Vanko 1848», Van Hamme/Berthet, 56 p., 15,95€.

 

 

8La Grande Peste (T.1/2)

 

Richelle, Grenson, Van Hamme, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 8 avril
Les Arènes BD -
Le résumé de l’éditeur

Baldus, jeune membre de l’ordre des chevaliers Hospitaliers, navigue en mer Méditerranée au large de Rhodes lorsque son navire croise le chemin d’une galère byzantine à la dérive.

Les Hospitaliers l’abordent et ne trouvent à son bord que des cadavres rongés par un mystérieux mal: la pestilence. Alors qu’ils s’apprêtent à rejoindre leur navire pour fuir la maladie, un cavalier émerge sur le pont de la galère et décime ses frères d’armes.

De son bataillon, seul Baldus survit miraculeusement à l’attaque. S’engage alors une course-poursuite effrénée à travers une Italie ravagée par ce mal inconnu. Au fil de sa fuite, Baldus s’enfonce dans sa propre folie et découvre celle des hommes.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): CONTAGIEUX

Ce bel ouvrage au grand format aborde l’une des plus sombres périodes de notre histoire: un noir voyage dans une Italie pestilentielle particulièrement bien dépeinte, qui plaira aux amateurs du genre historique avec sa trame narrative fictionnelle.

 

Les Arènes BD Stalner/Simon, 128 p., 20€.

 

 

9Le faucon déniché

 

Richelle, Grenson, Van Hamme, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 8 avril
Jungle -
Le résumé de l’éditeur

Né dans une famille de «manants», Martin n’a pas le droit d’avoir un faucon, privilège réservé au seigneur. Il décide d’enfermer son oiseau dans une cage qu’il dissimule dans une maison abandonnée.

Mais, un soir, démasqué par le fauconnier, il se retrouve enprison…

Notre avis en un mot (puis quelques autres): LIBRE

Dresser un rapace est un privilège de seigneur. Jeune manant, Martin n’en a cure.

Métaphore des libertés rognées, cette fable d’estime entre un serf et un faucon est une leçon de vie superbement illustrée.

 

Jungle L’Hermenier/Dupré, 56 p., 14,95€.

 

 

10Ceux qui brûlent

 

Richelle, Grenson, Van Hamme, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 8 avril
Sarbacane -
Le résumé de l’éditeur

Une ville rongée par le crime et l’acide…

Les boss ont eu la brillante idée de refourguer à Alex ce boulet de Pouilloux, et c’est pas un cadeau. Faut dire que la police grouille de machos de la pire espèce, qui n’hésitent pas une seconde à reléguer Alex au rang de gamine faiblarde. Alors elle a beau être inspectrice, autant dire que les gros poissons, c’est pas pour elle.

Mais elle sait ce qu’elle vaut et elle ne compte pas en rester là. Justement, le timbré qui s’amuse à terroriser les honnêtes gens, en brûlant ses victimes à l’acide, court toujours…

Une occasion en or pour la jeune policière de prouver sa valeur? Ou un guet-apens dont personne ne sortira indemne?

Notre avis en un mot (puis quelques autres): INTENSE

1er album et révélation pour Nicolas Dehghani qui nous entraîne dans un monde gangrené, entre drogue et fanatisme, dans les pas d’un duo d’enquêteurs mal assortis.

Mêlant humour et noirceur spectaculaire, l’auteur réussit un gros album qui file. Intense.

 

Sarbacane Dehghani, 192 p., 24,50€.

 

 

11Triso Tornado

 

Richelle, Grenson, Van Hamme, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 8 avril
Futuropolis -
Le résumé de l’éditeur

Avec la naissance d’un enfant trisomique, une famille est entraînée dans un tourbillon qui ébranle ses certitudes et la transforme. Triso Tornado témoigne du choc de la découverte du handicap, des peurs qui en découlent, puis des différentes étapes que vit une famille jusqu’à l’acceptation de sa différence.

Témoigner bien sûr, mais surtout démythifier les présupposés sur le handicap. Même avec un enfant trisomique, on continue de rire, de râler, de travailler, de s’amuser, bref de vivre.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): ÉMOUVANT

Avec un peu d’humour et beaucoup de tendresse, Violette Bernad et Camille Royer nous plongent dans ce récit incroyablement touchant d’une famille confrontée à la naissance d’un enfant atteint de trisomie 21.

Fort, émouvant. Une claque!

 

Futuropolis Bernad/Royer, 136 p., 20€.