JOGGING

Sébastien Carabin en maître à Bilstain

Sébastien Carabin en maître à Bilstain

De gauche à droite: Sébastien Carabin, Benoît Schoonbroodt, la bourgmestre de Limbourg Valérie Dejardin et l’échevin des Sports Stephen Bolmain. ÉdA G.B.

Sur «ses» parcours de 11 et 25 km, l’Andrimontois Sébastien Carabin s’est imposé à Bilstain.

Deux parcours «trail» étaient au programme du challenge «connect» fin mars, à Bilstain (Limbourg). Deux tracés (11 et 25 km) imaginés par le traileur Sébastien Carabin et qui ont séduit, au total, près de 300 participants. «Il y a eu un peu plus de monde qu’espéré et pas mal de retours positifs», commente-t-il.

Sur le 11 km, l’Andrimontois termine devant Xavier Wiertz et Romaric Angenot. «C’est un parcours que je fais souvent à pied car il y a pas mal de passages où le vélo ne passe pas. Quant au 25 km, c’est plutôt un mix des deux», indique-t-il. Sur le podium féminin (du 11 km), on retrouve Carole Chambeau, Béatrice Kevelaer et Céline Dupont. Et sur le 25 km, Sébastien Carabin s’est également montré le plus rapide, devant Xavier Wiertz à nouveau puis Christophe Grifgnée. Côté féminin, Danielle Froidmont l’a emporté devant Béatrice Kevelaer et Céline Dupont.

«Le 11 km plus compliqué»

Sans grande surprise, Sébastien Carabin s’est donc imposé sur «ses» deux tracés.

«Ce sont des parcours qui me conviennent bien, assez durs, et que je connais très bien aussi, complète-t-il. Proportionnellement, je trouve que le 11 km est même plus compliqué que le 25 km car sur les trois, quatre premiers kilomètres, des côtes assez raides s’enchaînent. Sur le 25 km, on aborde de manière un peu différente ces pentes-là et il y a des longues parties beaucoup plus roulantes. Disons que sur le 11 km, il y a moins de moments de répit que sur le 25 km, qui a aussi ses difficultés mais avec des plages de récupération», détaille Sébastien Carabin, qui «garde la forme» sur les tracés du Challenge l’Avenir en attendant de se fixer de nouveaux objectifs au niveau international. «Tous les événements de masse sont pour le moment soit annulés, soit reportés» précise l’Andrimontois, qui sera par contre bien présent au championnat de Belgique de trail à Aywaille, début juin.

Pour le moment, le Challenge l’Avenir «connect» vous emmène sur le 8,6 km de Bruyères (Herve) jusqu’au 11 avril.

Les Classements : 11.00 km / 25.00 km