article abonné offert

NAMUR

Des vignes pirates pour consolider la citadelle de Namur

Des vignes pirates pour consolider la citadelle de Namur

Le 17 avril, Frédéric ira planter une cinquantaine de vignes sur un terrain privé de la citadelle pour sensibiliser à l’érosion du sol. ÉdA – Florent Marot

Un Namurois plantera des vignes pirates sur un terrain privé le 17 avril, afin de consolider les flancs de la citadelle après le glissement de terrain de 2019.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 24 des 710 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?