article abonné offert

WARNETON

Warneton : les riverains du chantier de Clarebout demandent juste un peu de respect

Warneton : les riverains du chantier de Clarebout demandent juste un peu de respect

Un vaste chantier en action 24 h/24 h, 7 J/7 J, même si le dimanche, il tourne au ralenti. ÉdA

Jessica Gondry habite devant le chantier du congélateur Clarebout, qui se construit jour et nuit. Elle se fait la porte-parole du quartier.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 37 des 513 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?