Les 50-70 ans ont tendance à décrocher

Eddy Kuypers, du James Club: «Tant qu’ils ne seront pas vaccinés, les 50-70 ans ne reviendront pas au club…» ÉdA – 202236555162

Fondateur du James Club, club de remise en forme et jogging pour adultes, basé au centre sportif de Blocry (Louvain-la-Neuve), Eddy Kuypers se morfond en attendant de retrouver les 450 membres qu’il entraîne parfois depuis plus de 30 ans.

Car beaucoup de membres ont plus de 50 ans.

«L’arrêt des cours collectifs est pénalisant car que la motivation des membres tient à ces rendez-vous. Ils aiment retrouver chaque semaine les habitués et être guidés par leur coach. Les muscles s’atrophient vite si on ne les entretient pas, et le cardio demande aussi un entraînement régulier, sinon le moteur va ralentir. Plus important, la souplesse, car le muscle a naturellement tendance à se rétracter. Ce qu’on fait une fois ou deux par semaine au club, on devrait pouvoir le faire seul, chez soi, en confinement, mais…»

Avec l’autre coach, Boris Lambert, Eddy Kuypers a réalisé des cours diffusés sur la chaîne YouTube du James. « Ils ont connu beaucoup de succès lors du premier confinement, mais ça s’est étiolé. Je n’ai plus beaucoup de retours. Sans doute la moitié des membres ont-ils décroché…»

Le coach espère reprendre les cours en mai, sans se faire trop d’illusions: «Tant qu’ils ne seront pas vaccinés, les 50-70 ans ne reviendront pas. Je crains que certains attendent septembre et ça, c’est trop loin… Un conseil: deux fois par semaine, courir un peu ou marcher avec intensité, puis faire une séance de tonification musculaire ou de souplesse. Ça semble peu de chose mais ça aura un fort impact sur votre condition physique.»