MONS

Des subsides wallons pour la façade de l’Hôtel de ville de Mons

Des subsides wallons pour la façade de l’Hôtel de ville de Mons

La salle Saint-Georges, l’Hôtel de ville et la salle de la Toison d’or seront rénovés dès ce 19 avril. Ugo PETROPOULOS

L’Hôtel de ville de Mons va connaitre une cure de jouvence dès ce mois d’avril. Après l’Europe, c’est la Wallonie qui contribuera à lui rendre sa splendeur.

C’est une excellente nouvelle en provenance de Namur qui est arrivée à Mons ce jeudi: le gouvernement wallon a, sous l’initiative de la ministre Valérie De Bue, décidé d’octroyer une subvention à la Ville de Mons pour la restauration de la façade de l’Hôtel de ville, mais aussi celle de la Salle Saint-Georges et de la Toison d’Or.

Cette subvention, qui s’élève à 1 189 959,08€ exactement, doit permettre à ces trois monuments emblématiques montois de retrouver leur splendeur d’antan, contribuant ainsi au rayonnement de la cité du Doudou. Les travaux porteront notamment sur le nettoyage des façades, le dessalement des maçonneries, la dépose des éléments pierreux à remplacer et/ou à restaurer, le remplacement des briques endommagées ou encore le traitement contre l’humidité.

Cette subvention complète les travaux déjà prévus grâce aux Fonds européens décrochés par la Ville et destinés à La rénovation des toitures, l’isolation des greniers et la restauration des menuiseries (remplacement des châssis, des portes, des panneaux au sol pour accéder aux caves).

Bâtiment rénové de la cave au grenier

Le feu vert rapide de la Région wallonne tombe bien la Ville de Mons, qui pourra enchainer les travaux et réduire ainsi leurs coûts et leur durée. Pour consommer au plus vite les fonds européens, qui doivent être dépensés avant la fin de l’année 2023, les travaux seront lancés dès le 19 avril. Ils se termineront, normalement, fin juin 2023.

Ils se dérouleront en quatre phases. La première consistera en l’installation du chantier avec montage des échafaudages et mise en place des bâches représentant l’Hôtel de ville, la Toison d’Or et l’ancienne chapelle Saint-Georges. Ensuite viendront la rénovation des toitures et l’isolation des greniers, avant de s’attaquer au travail des menuiseries. Enfin, la restauration des façades terminera les travaux.

Vu que les accès aux trois bâtiments en travaux resteront libres au public, des mesures de sécurité seront prises et des barrières seront installées autour du chantier.

Notons que ces travaux seront également l’occasion de nettoyer le Singe du Grand Garde.

Édifié au XVe siècle, l’Hôtel de ville possède une façade inspirée du style gothique brabançon. Il est classé comme monument en 1936 et est reconnu patrimoine exceptionnel de Wallonie. La Toison d’Or et la Chapelle Saint-Georges, situées de part et d’autre de l’Hôtel de ville, ont été construites au XVIIe siècle dans un style Renaissance, bien que la chapelle conserve des réminiscences gothiques. Elles ont été classées comme monument en 1955.