BRUXELLES

Chemins, pelouses, arbres…: la patte d’oie du parc de Bruxelles sera rénovée

Chemins, pelouses, arbres…: la patte d’oie du parc de Bruxelles sera rénovée

La création du parc de Bruxelles, dit aussi «parc Royal», date de 1775. BELGA

La Ville de Bruxelles a reçu son permis pour rénover le Parc de Bruxelles. Sa dernière remise à neuf date de 20 ans. Le motif en patte d’oie sera respecté.

La Ville de Bruxelles a reçu confirmation, mercredi, de l’obtention du permis pour rénover le Parc de Bruxelles, plus de vingt ans après sa dernière remise à neuf. Selon l’échevine des Espaces verts de la Ville, Zoubida Jellab, le Parc sera refait à l’identique pour respecter le motif en patte d’oie voulu par son initiateur, le prince de Starhemberg, ministre plénipotentiaire de l’impératrice Marie-Thérèse d’Autriche, en 1775.

Les travaux devraient débuter dès désignation d’un entrepreneur. Ils dureront 3 ans et seront réalisés en trois phases pour laisser l’espace vert ouvert au public.

Pour l’échevine Écolo, le Parc de Bruxelles a été très sollicité au cours des dernières années par de nombreux événements, comme le Tour de France à l’été 2019. Très fréquenté par les Bruxellois(e)s et point d’attraction des touristes, il méritait une remise en état complète.

Les arbres soignés

Chemins, pelouses, arbres…: la patte d’oie du parc de Bruxelles sera rénovée
Le parc de Bruxelles a été dessiné en motif de patte d’oie. Google Earth

Le Parc, qui fait aussi le lien symbolique entre le Palais de la Nation et le Palais royal, sera rénové à l’identique. Les cheminements en patte d’oie seront retracés pour une meilleure lisibilité et un accès plus agréable. En tout 7.800 m2 de chemins de dolomie et un kilomètre de bordures seront rénovés. Les 3.000 m2 de pelouses seront ravivés.

Les arbres mal en point ou malades seront remplacés. Les autres feront l’objet d’un soin très attentif. Le travail sur l’espace arboré du Parc s’inscrit directement dans le Plan Canopée de la Ville de Bruxelles.

Un budget de 1, million d’euros est prévu pour la rénovation du Parc. Les travaux sont planifiés en 3 phases dans les trois années à venir, du sud vers le nord, ce qui permettra de laisser le Parc accessible au public. La Ville de Bruxelles va à présent rédiger un cahier des charges pour désigner un entrepreneur. Les travaux débuteront dès que celui-ci aura été désigné.