BELGIQUE

VIDÉOS | Forte affluence mais pas de trains bondés en direction de la Côte belge ce mercredi

Après les fortes affluences dans les gares du pays en direction de la Côte belge, la SNCB a conseillé aux touristes d’opter pour d’autres destinations moins fréquentées, tout en annonçant de nouvelles mesures, consécutives au dernier Comité de concertation.

Avec la fermeture des écoles, de nombreux Belges sont tentés de passer une journée à la Côte pour profiter des températures estivales.

Anticipant une forte affluence dans les gares du pays aujourd’hui et dans les jours à venir, la SNCB conseille aux Belges d’opter pour une autre destination, moins fréquentée.

Si des files se sont formées à la gare du midi, milieu de matinée, il y avait malgré tout moins de monde dans les trains en direction de la Côte que mardi, a rapporté le porte-parole de la SNCB mercredi matin. «L’activité aujourd’hui n’est pas du même ordre qu’hier pour le moment», a indiqué Bart Crols.

L’entreprise ferroviaire a de nouveau enregistré ce mercredi une fréquentation élevée mais les trains n’étaient pas bondés et le plan d’urgence n’a pas été activé, a ajouté le porte-parole. «En cas d’augmentation de l’affluence, nous sommes prêts à canaliser la foule.» Ce mercredi est en outre le dernier jour de validité du Rail Pass gratuit «Hello Belgium».

De nombreux touristes d’un jour se sont rassemblés mercredi matin à la gare de Bruxelles-Midi pour prendre le train en direction de la mer, formant ainsi de longues files d’attente. «La fréquentation est plus importante que d’habitude, mais elle reste gérable», a poursuivi M. Crols.

La SNCB a affirmé avoir la situation sous contrôle. Il n’est donc pas encore question de trains supplémentaires. «Nous avons toujours des trains de réserve en cas de problèmes ou d’incidents. Leur mise à disposition est décidée sur le moment, en temps réel», a conclu le porte-parole.

Voyageurs limités et uniquement côté fenêtre

À la demande du gouvernement, la SNCB a également annoncé la mise en place de mesures supplémentaires concernant les trains vers la Côte pendant les vacances de Pâques et lors du week-end du 24 au 25 avril.

Les voyageurs devront notamment occuper les sièges côté fenêtre uniquement (sauf les enfants de moins de 12 ans). Cette mesure s’applique à l’entièreté du parcours des trains à destination des gares côtières, y compris pour les voyageurs qui comptent descendre avant la dernière gare.

Par ailleurs, s’il n’y a pas assez de place dans un train aux heures de pointe, l’accès aux quais pourra être interdit et les voyageurs, redirigés vers un autre train.

Pour assurer le respect de ces mesures, la SNCB déploiera plus de 300 agents de sécurité Securail et des stewards dans les grandes gares du pays.