article abonné offert

CORONAVIRUS

«Sciensano surveille les écoles, pas les transports en commun»

«Sciensano surveille les écoles, pas les transports en commun»

Sciensano ne contrôle ni le port du masque, ni les distances, mais la présence d’anticorps dans un échantillon scolaire. Photo News

La contamination n’est pas plus grande dans les écoles, mais on les ferme, pourquoi?Sciensano explique ses études.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 579 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?


Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos