BOXE – EN IMAGES

PHOTOS | Une soirée de boxe en temps de Covid et des ceintures IBO pour Mohamed El Marcouchi et Meriton Karaxha

Alors que de nombreux sports sont à l’arrêt depuis un an, la boxe professionnelle a repris ses droits depuis plusieurs mois. De quoi permettre à certains de ses pratiquants de décrocher des titres, comme ce fut le cas ce samedi soir pour Meriton Karaxha et Mohamed El Marcouchi.

Samedi 27 mars. Rue du Sceptre à Ixelles. La salle Emergence XL, sous l’égide de la Fédération flamande de boxe, accueille quatre combats professionnels à huis clos.

Jugés négatifs par un test rapide, les boxeurs, leur staff, les officiels et les organisateurs partagent la même bulle le temps d’une soirée.

D’un côté, le ring autour duquel s’affairent les arbitres mais aussi les quelques journalistes présents. De l’autre côté de la salle, dans les vestiaires, les athlètes terminent de se préparer sous l’oeil attentif de quelques officiels masqués.

Partout dans la salle, du gel désinfectant, quelques serviettes jetables et des marques au sol.

Entre le cordes, seuls le speaker et les boxeurs font tomber le masque. À commencer par le Belge Gaetano Da Silva, premier vainqueur de la soirée après un K.O. infligé au Néerlandais Dave Zwanerburg au 2e round.

Deuxième combat et deuxième victoire belge pour le Bruxellois Mohamed El Marcouchi qui, en l’emportant aux points (96-93, 97-92, 95-93) face au Montois Brice Bula Galo, ex-champion de Belgique des welters, a décroché la ceinture Continentale des super-légers.

Enfin, après le succès d’un autre Bruxellois, Sohaib El Sialiti, face à l’Espagnol Ruben Garcia, contraint à l’abandon après s’être déchiré le tendon du biceps gauche, la soirée s’est clôturée par la victoire aux points (96-95, 97-93, 98-92) de Meriton Karaxha, nouveau détenteur du titre International IBO vacant des welters.



Coronavirus : le bilan en Belgique