article abonné offert

CECI DIT

Un adage obsolète

Un adage obsolète

-

Les contacts sociaux me manquent.Je parle de ceux qui nous permettent de confronter des idées, forger des opinions, construire des esprits, de toutes ces choses qui nous chaque jour nous échappent un peu plus depuis que Facebook et Twitter se sont élevés au même rang que le comptoir du bistrot, le banc du parc ou la cour de récréation.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 37 des 226 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos