PROVINCE

PHOTOS | Grosse mobilisation des grévistes en province de Liège

PHOTOS | Grosse mobilisation des grévistes en province de Liège

CSC

Ce lundi mars, de nombreux travailleurs et travailleuses se sont mobilisés un peu partout et notamment en province de Liège pour un bon accord interprofessionnel et pour de meilleurs salaires.

«Nous les avons vus motivés lors du passage de la caravane ce matin dans les zonings, que ce soit en Haute-Meuse, au Sart Tilman, aux Hauts-Sarts, en région verviétoise, en communauté germanophone, à Engis ou Waremme… Ainsi, nous avons notamment fait halte chez Safran, TAC, TI-Group, Brink’s, ArcelorMittal, Liberty, Physiol, Prayon, Mölnlycke, Renewi, Hydro Raeren, Hydro Eupen, Solina, Sulzer, Emerson, Vinventions, Shur Lok… pour ne citer que quelques entreprises. Partout, les travailleurs et les travailleuses ont insisté sur leur détermination pour obtenir de réelles revalorisations salariales», expliquent les délégations CSC qui emmenaient ces caravanes de l’AIP.

Début d’après-midi, l’une de ces caravanes s’est aussi rendue au Parlement de la Communauté germanophone. Symboliquement des sacs de patates ont été remis au Ministre Président ainsi qu’aux représentants de tous les partis politiques, histoire de montrer que ces 0,4% de marge salariale ne représente même pas 1 sac de pommes de terre/mois. La gifle après les applaudissements!

«Beaucoup de personnes sont restées à la maison et ont donc suivi le mot d’ordre du front commun en refusant d’aller travailler pour 0,4% d’augmentation», précise Jean-Marc Namotte, secrétaire fédéral CSC Liège-Verviers-Ostbelgien. C’est vrai que c’est un peu différent des actions traditionnelles que nous menons mais la participation n’était pas moins forte. Les mesures sanitaires rendent les actions plus difficiles, mais ne les empêchent pas.»

La crise du Covid-19 a été un révélateur de l’engagement de toute la société, que ce soit individuellement ou collectivement, à l’image des soignants bien sûr, mais aussi des travailleurs en général, confrontés à des conditions de travail difficiles… Face à cette situation inédite, la réaction immédiate a été la solidarité: venir en aide aux malades, poursuivre l’activité, sauver des emplois…

«Ces derniers mois, les travailleurs ont exercé leurs fonctions dans des circonstances très difficiles. Ils ont maintenu l’économie sur pied. Ils méritent d’être valorisés, pas seulement en paroles, mais aussi à travers les salaires. Et ceux qui ont été en chômage temporaire, qui ont subi une perte de revenu considérable, ils doivent aussi recevoir de meilleurs salaires…», conclut Jean-Marc Namotte.

PHOTOS | Grosse mobilisation des grévistes en province de Liège
CSC
PHOTOS | Grosse mobilisation des grévistes en province de Liège
CSC
PHOTOS | Grosse mobilisation des grévistes en province de Liège
CSC


Nos dernières videos