MOBILITÉ

Plus d’un train sur deux circule malgré la grève nationale

Plus d’un train sur deux circule malgré la grève nationale

Deux trains IC sur trois roulent comme prévu dans le service garanti. BELGA

Le service de trains alternatif élaboré dans le cadre de la grève nationale fonctionne comme prévu, indique la SNCB ce lundi matin. Plus de la moitié des trains circulent sur le réseau ferroviaire.

La grève de 24 heures sur le rail, dans le cadre de l’action nationale menée par les syndicats CSC et FGTB, a débuté dimanche soir à 22h00. La SNCB a élaboré un service de trains alternatif basé sur le nombre de travailleurs qui ne participent pas à l’action afin de limiter l’impact sur les voyageurs.

Deux trains IC sur trois roulent comme prévu dans ce service garanti (trains circulant entre les grandes villes), de même que deux trains S (offre suburbaine) sur trois et deux trains L sur trois.

Par contre, la plupart des trains P (qui roulent exclusivement pendant les heures de pointe du matin et du soir) ne circuleront pas et quelques plus petites gares seront peu voire pas desservies. L’offre vers la Côte est elle aussi réduite.

+ À LIRE AUSSI | FGTB et CSC mobilisées pour réclamer une plus grande marge salariale

La grève n’a pour l’heure pas d’impact sur le trafic ferroviaire international. «Nous n’avons actuellement aucune indication que cette grève pourrait affecter les trains internationaux tels que Thalys, Eurostar, TGV INOUI, ICE ou les trains IC reliant Bruxelles à Amsterdam ou La Haye», indique la SNCB sur son site web. La société des chemins de fer n’exclut cependant pas des perturbations sur les trajets frontaliers de/vers Lille, Aulnoye-Aymeries, Maubeuge, Luxembourg, Aix-la-Chapelle, Maastricht ou Roosendaal.

La SNCB recommande aux voyageurs de vérifier les horaires de leur train via le planificateur de voyage sur l’app ou sur le site internet de la compagnie ferroviaire, qui tient compte des perturbations.

La grève doit se terminer ce lundi à 22h00.