article abonné offert

La galerie des Bastions à Tournai désertée: 30% des commerces non essentiels n’ont pas ouvert

Une vie commerciale presque à l’arrêt ce samedi. Alors que les nouvelles restrictions sont entrées en vigueur, le constat est sans appel au sein du centre commercial «fantôme» de Tournai.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 23 des 660 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?