article abonné offert

THUDINIE

Quasi tous les plastiques dans les sacs bleus

À partir du 1er avril, presque tous les emballages en plastique pourront être triés avec les PMC dans le Sud-Hainaut.

Les pots de yaourt, les raviers de beurre ou de champignons, les pots de crème glacée, les pots de fleurs, les tubes de dentifrice, les pots de crèmes corporelles en plastique… dès le 1er avril, ils pourront rejoindre les bouteilles, canettes et tetrapacks dans le sac bleu collecté en porte-à-porte (Beaumont, Chimay, Froidchapelle, Lobbes, Momignies, Sivry-Rance et Thuin), ou dans le conteneur PMC des recyparcs du sud-Hainaut (Thuin, Sivry-Rance, Chimay, Momignies).

Une nouveauté qui permettra d’alléger le sac de déchets ménagers, et le portefeuille du citoyen puisque ces déchets plastiques, désormais admissibles au conteneur PMC des recyparcs, représentent pas moins de 8 kg par an et par habitant.

C’est toujours non…

Les emballages composés de plusieurs matières ne sont pas autorisés, comme les emballages de chips cylindriques (composés de carton et d’aluminium) ou encore certains emballages d’aliments pour animaux avec une couche intérieure en aluminium.

Les emballages avec un bouchon de sécurité enfant ne sont pas acceptés non plus dans le sac bleu, ainsi que ceux présentant au moins un des pictogrammes illustrant des produits dangereux.

Ces déchets vont aux recyparcs, dans les déchets spéciaux des ménages, tout comme les emballages de pesticides, d’huiles de moteur ou encore les tubes de silicone.

Les autres déchets en plastique qui ne sont pas des emballages, tels que les seaux en plastique, imperméables, bottes, tuyaux de jardin, jouets… ne vont pas non plus dans le sac bleu ou le conteneur PMC.

Quelques consignes

L’application de quelques consignes de tri permettra d’assurer un recyclage optimal des matières. Ainsi, il est demandé de ne pas emboîter les emballages les uns dans les autres, par exemple les pots de yaourt, et de ne pas les laisser ensemble dans des sacs noués. Cela compliquerait, voire rendrait inefficace, l’étape du centre de tri, les plastiques étant dans un premier temps séparés mécaniquement.

Pensez aussi à ôter entièrement les opercules des pots de yaourt et les films plastiques des barquettes de charcuterie par exemple, et jetez-les séparément dans les PMC. En effet, certains emballages sont composés de différents types de plastique qui ne suivent pas la même filière de recyclage.

Enfin, comme pour les autres emballages destinés au recyclage, n’oubliez pas de bien les vider, les racler ou les égoutter.


Nos dernières videos