BRUXELLES

Trois immeubles au bord du canal: voilà ce qui s’érigera au lieu de l’ex-QG de KBC

Le projet ne comportera pas uniquement du logement mais aussi du commerce, un hôtel et des services. Et toujours du bureau. Office kgdvs

Le projet Triple Living de réaffectation des ex-immeubles KBC avenue du Port, qui deviendront logements, bureaux et services, a reçu son permis d’urbanisme. Il faudra d’abord démolir.

Le projet Triple Living de réaffectation des immeubles autrefois occupés par la KBC, avenue du Port à Bruxelles, notamment en logements, s’est vu délivrer un permis d’urbanisme en bonne et due forme, a annoncé jeudi le secrétaire d’État à l’Urbanisme Pascal Smet.

Logements, bureaux, hôtel et crèche mettront un terme à la monofonctionnalité. de l’ensemble qui sera ouvert sur le quartier maritime, et plus une forteresse fermée aux interactions comme par le passé, a expliqué celui-ci.

Années 90

Construit dans les années ‘90 pour accueillir les bureaux de la banque KBC le long de l’avenue du Port, l’îlot va subir une importante modification. La réorganisation de la KBC permet en effet de libérer des lieux pour y implanter notamment du logement. Le projet prévoit 216 logements (notamment des 3 chambres), mais aussi un hôtel de 139 chambres, une crèche, une salle de sport et du commerce.

Trois immeubles au bord du canal: voilà ce qui s’érigera au lieu de l’ex-QG de KBC
Le projet ne comportera pas uniquement du logement mais aussi du commerce, un hôtel et des services. Et toujours du bureau. Office kgdvs

La démolition du bâtiment a été acceptée car le bâtiment actuel conçu pour des bureaux ne permet par l’installation de logements aux normes actuelles. Ce projet permet, en prolongeant la rue Le Lorrain à travers le nouveau projet, de rétablir la liaison entre le quartier situé derrière et le canal avec son futur parc au bassin Beco.

Commerces et hôtel

Concrètement, le projet prévoit, outre la création de 22.038m² de logements; le maintien de 1.584m² de bureaux; la création de 644m² d’équipement d’intérêt collectif et de service public; la création de 451m² de commerce; et de 4.218m² d’établissement hôtelier.

Un premier projet avait été présenté fin 2018. Après son passage en commission de concertation, il a été modifié définitivement en janvier 2020 pour être soumis à l’enquête publique entre mars et juin 2020.