CORONAVIRUS

Les Pays-Bas prolongent leurs mesures anti-Covid jusqu’au 20 avril

Les Pays-Bas prolongent leurs mesures anti-Covid jusqu’au 20 avril

Mark Rutte a annoncé de nouvelles mesures. AFP

Les Pays-Bas vont prolonger jusqu’au 20 avril les mesures de restrictions en place pour lutter contre la pandémie de Covid-19, qui s’aggrave dans le royaume.

Alors qu’un tour de vis est annoncé en Belgique, nos voisins du Nord durcissent aussi le ton. Les Pays-Bas réduisent notamment d’une heure la durée du couvre-feu, a annoncé mardi soir le Premier ministre Mark Rutte.

«Le nombre de contaminations grimpe de nouveau et il y a de nouveau plus de gens à l’hôpital», a expliqué Rutte lors d’une conférence de presse. «C’est actuellement l’inquiétante réalité, et c’est pourquoi nous ne pouvons pas renoncer aux mesures en place» qui auraient dû être levées le 30 mars.

Il y a cependant «un petit changement. Il est sensé de modifier le couvre-feu, puisque l’heure d’été arrive et qu’il fera jour plus longtemps», a encore expliqué le chef du gouvernement néerlandais. Le couvre-feu est retardé d’une heure. Il passe à 22h00 et est en vigueur jusqu’à 4h30.

«Pour le reste, rien ne change», a souligné Rutte, qui a remporté haut la main les élections législatives la semaine dernière.

Les cafés, bars et restaurants vont donc rester fermés, sauf pour les commandes à emporter. Même chose pour les commerces «non-essentiels» qui garderont leur rideau baissé sauf si un rendez-vous préalable a été fixé.

La mise en place du couvre-feu en janvier avait engendré des émeutes dans plusieurs villes des Pays-Bas, mais le gouvernement maintient qu’il est nécessaire face à la pandémie.

Depuis le début de la crise sanitaire l’année dernière, les Pays-Bas, qui comptent un peu plus de 17 millions d’habitants, ont enregistré plus d’1,2 million de cas de coronavirus et 16.339 décès liés à la maladie. Mardi, 5.636 nouveaux cas ont été recensés.



Coronavirus : le bilan en Belgique