WRNETON

Incendie suspect dans une habitation frontalière à Comines

Le feu a entièrement détruit une maison de Comines lundi soir. L’habitation, proche de la frontière franco-belge, était abandonnée. L’incendie est considéré comme suspect. Une enquête est en cours.

Les services de secours de Wallonie picarde ont été alertés lundi soir, vers 22 h 10, qu’un incendie s’était déclaré dans un bâtiment situé au n° 69 de la route de Frelinghien à Warneton, dans l’entité de Comines.

Venant de la caserne de Warneton, deux autopompes, un camion-citerne, un camion-échelle et un véhicule de commandement ont été dépêchés sur les lieux.

«À notre arrivée sur place, la toiture était déjà entièrement embrasée et les flammes sortaient déjà par les fenêtres», explique le capitaine Jimmy Lahousse qui a dirigé l’intervention.

Le feu a pris naissance dans une maison quatre façades composée d’un rez-de-chaussée, d’un étage et de combles. « Fort heureusement, cette habitation était isolée. Il n’y avait donc pas de risques de propagation à des maisons contiguës. Avec le couvre-feu en France, il y a très peu de passage dans ce coin. Le feu a probablement couvé pendant un bon moment avant que l’on ne s’en rende compte », précise l’officier.

Malgré les moyens déployés, une vingtaine de pompiers, cette habitation a totalement été détruite. Cette maison n’étant pas occupée, l’origine du feu est jugée suspecte. Une enquête a été lancée par la police de la zone de Comines-Warneton.

Les pompiers sont restés sur place jusqu’à 3 h du matin afin de déblayer les lieux.


Nos dernières videos