BELGIQUE

VIDÉO | Marcelle Levaz, la doyenne wallonne, souffle ses 110 bougies

Marcelle Levaz célèbre ses 110 ans ce jeudi. Une longévité exceptionnelle pour cette Braivoise attachante.

Son large sourire et sa joie de vivre sont communicatifs. C’est dire que Marcelle Levaz est épanouie. Confortablement installée dans sa chambre, à la résidence «La Ferme Blanche» située à Remicourt, la native de Braives nous a accordé un peu de son temps dans un agenda particulièrement chargé.

Et pour cause: Marcelle Levaz célèbre ce jeudi ses 110 ans. Ce qui fait d’elle la 40e supercentenaire belge. «Je n’arrive pas vraiment à le croire, explique sobrement celle qui est, depuis septembre 2020, la doyenne wallonne. Vous savez, je ne m’attendais pas à recevoir autant d’attention. Tout le monde est aux petits soins avec moi, je suis gâtée ici.»

 

 

L’interview de Marcelle Levaz dans notre vidéo en tête de cet article.

 

 

VIDÉO | Marcelle Levaz, la doyenne wallonne, souffle ses 110 bougies
Marcelle Levaz peut avoir le sourire: elle aura 110 ans ce jeudi. © Jacques Duchateau

Yoga et Galipette

Même si Marcelle Levaz n’a jamais eu d’enfant «ce qui reste un regret», avoue-t-elle, elle n’en reste pas moins heureuse. «À mon âge, il est évident que je ne peux plus faire autant d’activités qu’auparavant. Par exemple, j’ai pratiqué le yoga jusqu’à mes 101 ans. J’ai également adoré danser. Mais j’essaye quand même de faire le plus de choses. Comme, par exemple, marcher quelques pas dans ma chambre.»

Toujours active, souriante et coquette, Marcelle Levaz est un personnage à elle seule. «Le secret de ma longévité? Je bois souvent mon verre de vin rouge à midi, rigole celle qui a exercé le métier de modiste. J’ai également la chance d’avoir quelques amies ici. Elles sont d’ailleurs très heureuses que je puisse fêter mes 110 ans.»

VIDÉO | Marcelle Levaz, la doyenne wallonne, souffle ses 110 bougies
Et hop, une petite Galipette. © Jacques Duchateau

Célébrée comme il se doit à la résidence «La Ferme Blanche», son kiné lui avait d’ailleurs préparé spécialement une petite chanson, Marcelle Levaz, qui aura connu les deux guerres mondiales, la grippe espagnole et maintenant le Covid, continue de garder le moral. «Je veux juste dire aux prochaines générations de toujours garder espoir. Même s’il y a des jours moins bons que d’autres, il faut aller de l’avant.», dit-elle.

Ce jeudi, Marcelle Levaz vivra son 40 178e jour d’existence. Une longévité exceptionnelle qui force, évidemment, le respect. Madame Levaz aura bien mérité un petit verre de Galipette, son péché mignon.

VIDÉO | Marcelle Levaz, la doyenne wallonne, souffle ses 110 bougies
Marcelle Levaz peut avoir le sourire: elle aura 110 ans ce jeudi. © Jacques Duchateau