LIÈGE-ESNEUX-FRAITURE

Incroyable au CHU de Liège: 6.571 vaccinations réservées en 72 heures

Incroyable au CHU de Liège: 6.571 vaccinations réservées en 72 heures

Plusieurs centres de vaccination ont été ouverts par le CHU, dont celui de Esneux. CHU

Lundi, le CHU de Liège a poursuivi la vaccination de ses patients à risques, avec l’ouverture simultanée de quatre sites: Sart-Tilman, ND des Bruyères, Esneux et Fraiture.

Un travail colossal a été effectué par les médecins des différents services concernés, les secrétariats médicaux, le service d’applications informatiques qui envoie les messages d’invitation et le personnel d’accueil/rendez-vous mis sous (très) forte pression.

«Grâce à ce travail remarquable de nos équipes dans un laps de temps très court, nous avons pu d’ores et déjà prévoir, jusqu’au 2 avril comme nous y ont autorisés les autorités, la vaccination des 6.571 patients à risques», explique Julien Compère, administrateur délégué du CHU de Liège. «En 72 heures, toutes les plages horaires ouvertes ont été occupées. C’est la preuve que les patients sont …impatients de se faire vacciner.»

Le sentiment qui primait, ce lundi, auprès de tous ces patients, c’était le soulagement d’avoir été appelé par leur hôpital, celui qui connait leur dossier médical et en qui ils ont confiance.

«Nos services ont recensé quelque 15.000 patients à risques. Nous ouvrons les plages horaires en fonction des autorisations reçues par l’AVIq. Nous sommes prêts à aller plus loin et sommes dans l’attente de la visibilité nécessaire sur les doses disponibles et les rôles de chacun (centres de vaccination, hôpitaux, …) pour poursuivre cette mission qui répond réellement aux attentes de la population.. Nous les informerons dès confirmation de ces éléments. Il n’est donc à présent plus nécessaire d’appeler le service des rendez-vous.»



Coronavirus : le bilan en Belgique