MONS

Nova Mons: une deuxième enquête publique en avril

Nova Mons: une deuxième enquête publique en avril

Le projet immobilier Nova Mons va connaître quelques modifications et sera à nouveau soumis à enquête publique. Nova Mons

Des plans modificatifs du méga projet immobilier qui doit remplacer la friche Belgacom dans le cœur de Mons seront déposés. Les Montois pourront les découvrir dès la fin de ce mois de mars.

Il y a tout juste un an, avant la crise Covid, Nova Mons était présenté aux Montois. Ce projet immobilier d’ampleur prévoit la construction de 7 immeubles comprenant 135 appartements, 62 appart-hôtels et 6 000 m2 de bureaux, mais aussi un parking souterrain de 401 places, des espaces verts en surface… Ce projet doit s’étendre sur un périmètre de 0,85 ha s’étendant sur l’ancien bâtiment Belgacom et la place Bootle, à 200 mètres de la Grand-Place de Mons.

Depuis sa présentation et le dépôt d’une demande de permis de démolir/construire, le projet a fait couler beaucoup d’encre et engendré bien des débats. Une pétition contre le projet a circulé, les débats autour du projet se sont éternisés en conseil communal… Que reprochent certains au projet? Sa grandeur surtout, le volume et la hauteur des bâtiments revenant souvent dans les remarques formulées. La privatisation et la disparition de la place Bootle sont également reprochées, quand bien même celle-ci serait compensée par un espace vert accessible à tous.

Un an plus tard, «le dossier a évolué dans ses composantes urbanistiques et des plans affinés ont été déposés à la Ville de Mons, suites aux remarques formulées par les citoyens dans le cadre de l’enquête publique», indiquent aujourd’hui les promoteurs du projet.

Que réservent ces modifications? On en saura plus le 29 mars, les riverains habitant dans un rayon de 50 m sont invités personnellement à une séance d’information qui leur est réservée, au Palais des Congrès de Mons. À ce stade, les porteurs de projet indiquent simplement que l’objectif de ces plans modificatifs est «d’une part, d’accentuer les éléments qui avaient été salués et d’autre part, de clarifier ou d’adapter les éléments qui avaient été questionnés.»

Les citoyens intéressés par le projet seront à leur tour invités le 31 mars au Palais des Congrès pour découvrir le projet remodelé. Dans la foulée de ces présentations, une seconde enquête publique se tiendra durant 15 jours dans le courant du mois d’avril.

En parallèle, le site internet www.novamons.be sera alimenté avec toute l’information nécessaire concernant l’enquête publique et les modalités à suivre pour consulter les plans.