article abonné offert

CINEY

Règles sanitaires: le marché aux bestiaux s’est mis à couvert

Règles sanitaires: le marché aux bestiaux s’est mis à couvert

Tous les vendredis, deux à trois mille bêtes sont amenées pour être vendues au marché couvert de Ciney. ÉdA – Florent Marot

Ciblé par l’Afsca, poursuivi au pénal, le marché couvert de Ciney a fourni les efforts pour mieux respecter les règles sanitaires. Il subsiste la menace d’une amende.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 30 des 431 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?