TOURNAI

La piscine de l’Orient (Tournai) en grève et fermée pour les droits des femmes

La piscine de l’Orient (Tournai) en grève et fermée pour les droits des femmes

ÉdA

La piscine communale de l’Orient est fermée ce lundi 8 mars. Un préavis de grève a été déposé par les syndicats pour appeler à davantage d’égalité hommes-femmes.

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes de ce 8 mars, un préavis de grève «en front commun» a été déposé dans de nombreuses entreprises, services publics, administrations communales,… aux quatre coins de la Belgique. Les syndicats appellent à la parité et à l’équité entre les hommes et les femmes.

Si l’impact de la grève est relativement faible dans de nombreux secteurs et services, la Ville de Tournai a par contre dû fermer l’accès, ce lundi, à la piscine communale de l’Orient. «Au vu du nombre des travailleurs qui se sont déclarés en grève au sein de ce service, il nous était plus possible d’assurer, dans le respect des normes, l’accueil et l’encadrement des nageurs», explique le bourgmestre Paul-Olivier Delannois.

La piscine de Kain accessible

Les nageurs peuvent quand même profiter, ce lundi, des plaisirs de la natation à la piscine de Kain qui a pu rester ouverte grâce au renfort du personnel non-gréviste de la piscine de l’Orient.

La Ville de Tournai, pas une mauvaise élève

Le bourgmestre de Tournai s’interroge néanmoins sur la pertinence de cette action syndicale au sein de l’administration communale de Tournai. «La Ville occupe 970 agents dont 496 femmes, c’est-à-dire un pourcentage de 51%, précise Paul-Olivier Delannois. La parité est présente au sein du comité de direction, et les femmes y occupent des fonctions essentielles, alors que le Collège communal est composé majoritairement de femmes. Il est aussi important de rappeler que les droits et salaires sont identiques que l’on soit un homme ou une femme!»