ART

Mons: le Passenger d’Arne Quinze sera démonté le 12 avril 2021

L’oeuvre d’art insolite installée au centre de la cité du Doudou depuis 6 ans n’accompagnera bientôt plus le passage des badauds.

Le Passenger avait fait beaucoup parler de lui lors de son installation, un brin chaotique, qui s‘était soldée par son effondrement 20 jours après son inauguration, le soir du réveillon de Noël 2014, la faute à une poutre de mauvaise qualité.

Construite en 2015, la deuxième version de cette œuvre en forme de Mikado géant a quant à elle bien résisté aux affres du temps et a suscité un réel intérêt, l’esplanade du Palais de justice devenant un des lieux les plus photographiés à Mons.

Mais l’oeuvre est éphémère. Et comme annoncé, le Passenger va être démonté au printemps. Plus précisément: 12 avril, comme l’a indiqué ce samedi l’artiste flamand sur son compte Instagram.

Profitons de sa grandeur au cours de ces dernières semaines

Se disant «très fier» des échos venant des visiteurs, il «espère avoir ainsi planté une graine dans l’esprit de ses observateurs, les incitant à redonner de la place dans notre société à la nature et à sa diversité.» Arne Quinze ajoute: «Comme pour tous mes travaux temporaires, Le Passenger ne sera achevé qu’après sa disparition. Ce va-et-vient est une partie essentielle de notre vie et la force de notre évolution. Le Passenger sera démonté le 12 avril. Profitons de sa grandeur au cours de ces dernières semaines.»

Mons: le Passenger d’Arne Quinze sera démonté le 12 avril 2021
The Passenger sculpture d'Arne Quinze, à Mons pour Mons capitale de la culture 2015 EdA - Jacques Duchateau


Nos dernières videos