article abonné offert

BRUXELLES

VIDÉO | D’une machine à café à un métro de 33 tonnes, Touria, première femme dans les ateliers de la Stib: «Émerveillée par ces portes automatiques depuis que je suis gamine»

La Bruxelloise Touria el Asri est la première femme à avoir intégré le service de réparation des métros de la Stib. Portrait en forme de pied de nez à tous ceux qui ne la pensaient pas capable.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 30 des 1593 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?