Nos politiques déboulent sur Twitch pour toucher de nouveaux publics

Nos politiques déboulent sur Twitch pour toucher de nouveaux publics

Né en 2011, Twitch est un vétéran. Mais son ouverture vers d’autres thèmes que le jeu vidéo s’est accentuée ces dernières années. Au point d’attirer l’attention des politiques. ink drop – stock.adobe.com

Le réseau social Twitch accueille depuis peu partis et personnalités politiques francophones.

PS. MR. Écolo. Trois partis francophones investissent en 2021 le réseau social Twitch, la coqueluche des «gamers» (joueurs de jeux vidéo). À Bruxelles, la députée écologiste Margaux De Rédépose au parlement un «premier texte de loi coécrit en live sur Twitch». Au PS, le président Paul Magnetteassure les directs et ses imprévussur la chaîne Twitch du parti. Au MR, on mise sur un premier débat dédié au revenu universel.

«Oui, les politiques ont leur place sur Twitch», tranche Mateusz Kukulka, professeur et expert des médias sociaux. «C’est un réseau social comme un autre. C’est à chaque fois le même cinéma. Jadis, on a questionné leur présence sur Twitter, Facebook, Instagram, TikTok, YouTube… On critique puis on finit par valider une fois que la plate-forme prouve son utilité. C’est à chaque fois pareil! Je me souviens avoir écrit un article en 2007 quand Elio Di Rupo a lancé son blog, une démarche que certains contestaient déjà.»

Nos politiques déboulent sur Twitch pour toucher de nouveaux publics
Voici à quoi ressemble un direct Twitch du PS. Au micro, le président Paul Magnette. A droite, les commentaires et questions des Internautes. Capture d’écran

Comme le souligne l’expert, Twitch est un réseau aux codes sensiblement différents. Loin de la culture de l’éphémère, les directs s’installent dans la durée, d’une à plusieurs heures. Le dialogue est constant. La modération est inscrite dans l’ADN de la plate-forme.

Le président du PS Paul Magnette semble conquis: «C’est un endroit où on peut switcher d’un sujet à l’autre. Ce qui est intéressant, c’est cette espèce de triangle entre la personne qui s’exprime, le support qu’on présente (une vidéo, une image…) et les commentaires.»