JOGGING

Un ultime défi qui a séduit

Un ultime défi qui a séduit

Les premiers jours de course, le circuit était enneigé. ÉdA – 501246732120

Le Circuit des Étangs de Rance a clôturé en beauté les défis hivernaux lancés chaque mois par Michaël Dubois et ses coureurs de La Thure.

Après Montbliart en novembre, Grandrieu en décembre et Sautin en janvier, Michaël Dubois et ses Coureurs de la Thure ont proposé aux runners confinés un quatrième défi, à Rance cette fois. S’ils avaient repris des circuits existants pour les précédentes courses, c’était cette fois deux nouveaux tracés, de 5,1 km et de 8,5 km, qui avaient été balisés pour tout le mois de février. Cette course, Michaël l’avait appelée le «Circuit des Étangs». «Et apparemment elle a plu, d’après les échos recueillis au fil des jours, lance-t-il. Comme à Sautin on a pu constater une hausse importante de la participation le dernier week-end.»

Malgré cela, elle ne devrait probablement pas être reconduite l’année prochaine sous une forme ou une autre. «Il y a déjà d’autres épreuves à Rance et notre intention n’est pas de les concurrencer. Cette course-ci a existé pour animer cette période compliquée et faire plaisir aux runners en manque de compétition. Elle a donc mis un terme à nos défis hivernaux. Je tiens d’ailleurs à remercier tous les coureurs pour leur enthousiasme tout au long de cet hiver si particulier qui aura finalement été un hiver joyeusement sportif. Bravo pour leurs performances et merci à Léon Poncelet pour la mise en forme des classements! Je n’oublie pas non plus les autorités communales qui nous ont laissés jouer et les habitants des différents villages de l’entité d’avoir respecté nos balisages durant des mois.»

Place désormais au printemps et à la reprise adaptée des différents challenges. Ainsi, c’est sur ce même principe «virtuel» que se dérouleront des manches du Guérit, à commencer par la «Boucle des Mont Chevrotins» qui débute ce samedi 6 mars et se terminera le dimanche 21 mars. Il y a deux tracés, 6,5 km et de 9,3 km, au départ du terrain de football de Sivry (rue Là-Haut). On peut évidemment les faire autant de fois que l’on veut et les chronos réalisés seront à envoyer sur un formulaire que l’on peut retrouver sur le site du challenge Guérit.

Petite-Chapelle est confirmé

La course de l’Albatros à Petite-Chapelle, deuxième étape, devrait finalement bien avoir lieu après plusieurs atermoiements. «Elle fait partie à la fois du Guérit et du Mémorial Delobbe et devrait se dérouler en une seule journée, le samedi 3 avril, vu qu’il n’est pas possible d’ouvrir le parc du centre d’hébergement sur plusieurs semaines», indique Michaël. Il y aurait une distance unique, vraisemblablement 8 km, sur le même format que la Printanière des Poires de Pesche qui a ouvert le Delobbe samedi dernier, avec des départs par vagues et une tranche horaire affectée à chaque inscrit.

À noter qu’un classement général rassemblant les quatre courses hivernales sera établi et publié prochainement.