article abonné offert

CHIMAY

Un mauvais climat au CPAS de Chimay

Un mauvais climat au CPAS de Chimay

La sérénité ne semble pas régner au sein du CPAS implanté au château Lemaur. ÉdA – 202952158097

Le groupe Bouge dénonce un «gros malaise» au sein du personnel du CPAS. En 2020, 59 «plaintes» ont été déposées à la médecine du travail.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 28 des 1018 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?