BRUXELLES

«Les gargouilles disparues seront reconstruites»: la rénovation de la façade nord de l’église Sainte-Catherine est lancée

«Les gargouilles disparues seront reconstruites»: la rénovation de la façade nord de l’église Sainte-Catherine est lancée

La façade nord de l’église Sainte-Catherine fait grise mine depuis longtemps: elle va retrouver sa blancheur d’origine avec le chantier qui s’ouvre dès ce mois de mars 2021. ÉdA – Julien RENSONNET

L’immense façade nord de l’église Sainte-Catherine, exposée au Vismet dans le centre de Bruxelles, va retrouver sa blancheur d’origine. Vitraux, boiseries et ferronneries seront lustrés par des artisans spécialisés. Aboutissement: 2023.

Elle est d’un blanc crayeux côté pile, et côté face d’un noir poisseux. L’église Sainte-Catherine, dont façade et parvis donnant sur la place du même nom ont été rénovés entre 2010 et 2013, va recevoir de nouveaux soins. Cette fois, c’est la façade nord, donnant sur le Vismet, qui sera bichonnée.

«Pierres abîmées et noircies par la suie, plantes qui poussent ci et là entre les joints: la façade nord de l’Église Sainte-Catherine n’attire plus les photographes. Mais ça va prochainement changer», promet Beliris. L’organe de coopération entre Région bruxelloise et Fédéral pour la construction publique annonce en effet ce 1er mars 2021 le lancement de la rénovation de ce pan du bâtiment, en collaboration avec la Ville de Bruxelles. Maçonnerie, menuiseries, vitraux et clôture sont concernés.

Tailleurs de pierre et ferronniers

«L’église du XIXe siècle a été construite en pierre de Gobertange, pierre naturelle poreuse qui a souffert des ravages du temps», déplore Beliris. Aussi la façade latérale sera-t-elle intégralement nettoyée «à l’aide de techniques à basse pression». Des réparations interviendront si nécessaire «et les éléments gravement endommagés seront remplacés. Plusieurs croix et gargouilles disparues seront reconstruites».

On apprend aussi que «les vitraux quitteront l’église pour être réparés par des vitriers spécialisés. Ils seront démontés afin de nettoyer tous les éléments en profondeur. Les pièces cassées seront remplacées et les profilés de plomb seront réparés».

Du côté de la menuiserie, les portes en bois du portail latéral seront complètement nettoyées, après quoi réparations et remplacements des pièces perdues interviendront. «Pour la finition, l’ensemble sera verni. Serrures et ferrures seront aussi réparées ou remplacées, comme les décorations en bronze manquantes».

Jardinets

«Les gargouilles disparues seront reconstruites»: la rénovation de la façade nord de l’église Sainte-Catherine est lancée
La clôture en fer forgé sera remise dans son état d’origine et rapprochée des contreforts pour permettre l’élargissement du trottoir et a création de jardinets. Beliris

Gros chantier également: celui de la clôture de ferronnerie. «Les clôtures d’origine en fer forgé seront nettoyées en atelier», promet Beliris. Il s’agira notamment de supprimer la rouille. «La partie de la clôture autrefois remplacée par des grilles en fonte sera supprimée par une reproduction de l’ancien modèle». Traitement antirouille et peinture parachèveront le travail.

Enfin, la clôture «sera placée plus près de l’église, entre les contreforts, comme c’était le cas à l’origine», annonce Beliris. «Ça permettra d’élargir le trottoir et d’aménager des jardinets».

Le budget est évalué à 3 millions d’euros. Aboutissement escompté: 2023.