CORONAVIRUS

Coronavirus: la hausse des hospitalisations et des admissions en soins intensifs se poursuit

Coronavirus: la hausse des hospitalisations et des admissions en soins intensifs se poursuit

Illustration Photo News

Entre le 22 et le 28 février, il y a eu en moyenne 149,7 admissions à l’hôpital par jour, soit une augmentation de 25% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 1.898 personnes sont hospitalisées en raison du Covid-19, dont 408 patients (+3%) traités en soins intensifs, selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour lundi matin. Le seuil de 400 lits occupés par des patients Covid en soins intensifs n’avait plus été franchi depuis début janvier. Le taux de positivité atteint désormais 6,8%.

Si, sur la seule journée de vendredi, il y avait eu 204 hospitalisations, un chiffre au plus haut depuis la fin décembre, cet indicateur s’était arrêté à «seulement» 152 samedi, dans la lignée de la moyenne quotidienne enregistrée en début de semaine et qui avoisinait alors les 150 admissions par jour. Un total certes en baisse, sans doute à cause du week-end, mais cependant en forte hausse par rapport à celui comptabilisé le samedi qui précède (111).

Le même phénomène s’est produit dimanche, avec 127 hospitalisations, comparées aux 88 recensées le dimanche 21 février.

Reste à présent à voir si le cap des 200 hospitalisations franchi vendredi le sera à nouveau dans les prochains jours de la semaine.

Entre le 19 et le 25 février, 2.407,6 nouvelles contaminations ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 19% par rapport à la semaine précédente. Seule la province du Limbourg enregistre une baisse des contaminations (-4%). Au contraire, une forte progression est observée en province de Brabant wallon, qui a vu son nombre d’infections au Sars-Cov-2 passer de 504 (durant la semaine du 12 au 18 février) à 754 la semaine dernière (+50%). Toutefois, la province de Flandre orientale reste en tête des contaminations avec 2.775 cas détectés entre le 19 et le 25 février.

Depuis le début de la pandémie en Belgique, 771.511 cas de coronavirus ont été diagnostiqués.

Entre le 19 et le 25 février toujours, 39.800 tests en moyenne ont été effectués chaque jour (+4%). Le taux de positivité, soit la proportion de tests positifs par rapport à l’ensemble des dépistages effectués, atteint lui 6,8%, comme la veille. Ce ratio fluctue autour de 6% dans toutes les catégories d’âge, à l’exception du groupe des 10 à 19 ans où il atteint 10,5%. En province de Namur, le taux de positivité grimpe à 10,2% tandis qu’il se situe autour de 8% à Bruxelles ainsi que dans les autres provinces wallonnes, sauf à Liège où il est à 6,6%.

Sur la période du 19 au 25 février, 24,1 personnes sont décédées en moyenne par jour du virus (-36%), portant le bilan à 22.077 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Le taux de reproduction (Rt) du coronavirus s’établit à 1,17. Lorsqu’il est supérieur à 1, cela signifie que la transmission du virus progresse.

Entre-temps, 495.090 personnes ont reçu une première injection de vaccin, ce qui équivaut à 5,4% de la population totale. Une deuxième dose a été administrée à 307.749 personnes, soit 3,3% de la population. Ainsi, 3,34% des plus de 18 ans disposent d’une couverture vaccinale complète.