COMMENTAIRE

Le badge de la liberté

Le badge de la liberté

EdA

Au centre: une seringue avec le symbole «approuvé». Au dessus et en dessous, des inscriptions en majuscules blanches sur fond bleu nuit: «JE SUIS VACCINÉ.E

» et «JE NOUS PROTÈGE!»

Plus discret, dans le sommet de l’arrondi: le sigle du CHwapi.

Mon tout compose le badge que vous recevrez (sans doute) si vous avez le bonheur de compter parmi les personnes vaccinées au sein de l’hôpital tournaisien.

Celui-ci nous a été donné par un membre associé au personnel soignant et passablement offusqué par le fait qu’on lui ait suggéré de le porter ostensiblement lorsqu’il se déplace.

Question de montrer à tout un chacun qu’il fait désormais partie des heureux élus qui, grâce à ce «précieux sésame» pourra (du moins espérons-le), enfin, retrouver un semblant de vie normale.

Un signe ostentatoire qui, selon certains, risque toutefois de renforcer encore davantage le clivage entre les adeptes de la vaccination à tout va et les autres – sans parler des antivax – qui préfèrent opter plus sagement pour le principe de précaution….