BRAINE-L’ALLEUD

30% du personnel positif: l’école d’Ophain fermée jusqu’au 8 mars

30% du personnel positif: l’école d’Ophain fermée jusqu’au 8 mars

Les résultats du testing massif organisé jeudi confirment la présence de plusieurs clusters à l’école d’Ophain: elle restera fermée cette semaine. ÉdA

Les résultats du testing massif réalisé jeudi à l’école d’Ophain sont tombés samedi: 30% du personnel et 5% des élèves sont positifs.

Sans trop de surprise, la présence de plusieurs clusters du coronavirus au sein du Grand Frêne, l’école communale d’Ophain, s’est trouvée confirmée samedi par les résultats de la grande opération de testing pratiquée jeudi sur plus de 90% des élèves et sur 100% des membres du personnel.

En ce qui concerne les élèves, la situation est en réalité relativement rassurante.

+ LIRE AUSSI| L'école de Chaumont ferme pour la semaine

Un des éléments qui avait décidé la Commune de Braine-l’Alleud à tester tout le monde à l’échelle de l’établissement scolaire était un premier test réalisé dans une classe dont l’enseignante avait été touchée par le virus. Cette classe comptait 25 élèves, 21 avaient accepté d’être testés et 16 avaient été déclarés positifs en début de semaine. Tous étant asymptomatiques, on pouvait craindre que d’autres classes soient également très touchées.

En réalité, les résultats globaux communiqués samedi montrent un taux de positivité de 5% parmi les enfants testés jeudi, soit une grosse vingtaine pour toute l’école. Et à nouveau, tous sont asymptomatiques. Le souci, c’est qu’ils sont répartis dans plusieurs classes et qu’à partir de deux par classe – enseignants compris –, les règles en vigueur estiment qu’on est en présence d’un cluster.

30% du personnel positif

En ce qui concerne le personnel, – les instituteurs et institutrices mais aussi les accueillants extrascolaire ou encore le personnel d’entretien –, tous avaient été testés et la proposition de personnes atteintes par le virus est beaucoup plus importante que pour les enfants: on arrive à 30%! À ce stade, la plupart sont également asymptomatiques.

Pas d’extension vers Lillois

Point positif tout de même: le personnel extrascolaire qui assure des missions à la fois à l’école communale d’Ophain et à celle de Lillois est «safe». Il n’y a donc pas eu, à ce stade, d’extension vers ce deuxième établissement.

La règle fixée par une circulaire est de fermer une école à partir du moment où trois clusters y cohabitent. À l’école d’Ophain, on est malheureusement bien au-delà.

Une réunion s’est tenue samedi entre la Commune, l’AVIQ, le service Outbreak Support Team du Brabant wallon et les services de promotion de la santé à l’école (PSE) pour faire le point sur la situation.

Une quarantaine de dix jours est imposée, prenant cours à partir de jeudi, dernier jour où les élèves et les enseignants se sont croisés à l’école. L’établissement restera donc entièrement fermé jusqu’au lundi 8 mars.

Sans possibilité de garde extrascolaire, malheureusement, puisque certains travailleurs qui auraient pu assurer cette mission sont positifs également.

«Je suis conscient de la difficulté que représente cette situation pour bon nombre de parents, explique le bourgmestre Vincent Scourneau. Mais je compte sur la compréhension de chacun et sur la solidarité de la population pour sortir le plus rapidement de cette pandémie. Quand on voit que 30% du personnel de l’école est touché, on se dit que nous avions raison de demander ce testing massif, pour éviter que la propagation se poursuive.»