FOOTBALL

Schalke fait le ménage et vire son entraîneur

Schalke fait le ménage et vire son entraîneur

Reporters / DPA

Le club de Schalke, dernier du championnat d’Allemagne, a limogé l’intégralité de son encadrement sportif dimanche dont l’entraîneur Christian Gross, quatrième technicien du club à être démis de ses fonctions cette saison, après une 16e défaite de suite qui a plongé l’équipe encore plus dans la crise.

«La décision était devenue inévitable après les résultats contre Dortmund et Stuttgart», a déclaré le président de Schalke Jens Buchta dans un communiqué, au lendemain de la sévère défaite contre Stuttgart (5-1) et une semaine après le revers dans le derby de la Ruhr contre Dortmund (4-0).

«L’équipe doit maintenant au club et aux fans d’être aussi performant que possible dans le dernier tiers de la saison», a-t-il ajouté.

L’entraîneur Christian Gross, le directeur sportif Jochen Schneider et le coordinateur sportif Sascha Riether ont tous été limogés dimanche, tout comme l’entraîneur adjoint Rainer Widmayer et le préparateur physique Werner Leuthard.

Schalke fait le ménage et vire son entraîneur
Christian Gross - Sascha Riether - Jochen Schneider AFP

Gross, 66 ans, avait pris ses fonctions il y a seulement deux mois, prenant la suite de Huub Stevens qui assurait l’intérim depuis le mois de décembre et le licenciement de Manuel Baum, resté 80 jours.

Avant Baum, Schalke s’était déjà séparé de David Wagner, entraineur du club entre l’été 2019 et fin septembre 2020.

Pour son deuxième match à la tête du club début janvier, Gross était parvenu à mettre fin à une incroyable série de 31 matches sans victoire en battant Hoffenheim (4-0). Mais ce fut le seul succès en dix matches de championnat pour l’entraîneur vétéran, connu pour avoir sauvé Tottenham de la relégation lors de la saison 1997-98.

La semaine dernière, le coordinateur sportif Sascha Riether avait tenté de minimiser des rumeurs apparues dans la presse faisant état d’une révolte parmi les joueurs contre le leadership de Gross. Il avait estimé «normal que les joueurs soient déçus» mais avait nié toute «révolution» dans le vestiaire.

Dimanche toutefois, Gross et Riether ont tous les deux pris la porte dans une opération de grand ménage visant à sauver la saison de Schalke.

Le directeur des équipes de jeunes Peter Knäbel a été chargé de reprendre la «responsabilité globale» de l’équipe, tandis que le successeur de Gross au poste d’entraîneur n’a pas encore été annoncé.

Schalke 04, monument du foot allemand né en 1904, est actuellement dernier de Bundesliga, à neuf points du premier non-relégable. Le club, qui disputait la Ligue des champions il y a encore deux ans, n’a remporté qu’un match en 23 journées de championnat cette saison.

L’équipe de la ville de Gelsenkirchen (est) se dirige vers sa première relégation depuis 1988.