article abonné offert

Crise politique: le cartel rejette les propositions d’Hasan Aydin

Crise politique: le cartel rejette les propositions d’Hasan Aydin

Hasan Aydin avait huit jours pour négocier une majorité dans laquelle il serait bourgmestre. -

Ce samedi, le cartel (MR, Nouveau Verviers et cdH) a rejeté les propositions d’Hasan Aydin. Les scénarios du cartel sont «à prendre ou à laisser». Par contre, le budget devrait enfin être voté en mars.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 28 des 755 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?