FOOTBALL

PHOTOS | Genk renoue avec le succès et enfonce les Zèbres

En ouverture de la 28e journée de Pro League, le Sporting Charleroi s’est incliné face à Genk (1-2). Les Limbourgeois renouent enfin avec la victoire, les Zèbres n’y arrivent plus.

«Malheur au vaincu ce soir», c’est ainsi que l’on pouvait préfacer la rencontre du jour en D1A. Au stade du Pays de Charleroi, deux équipes malades s’affrontaient en ouverture de la 28e journée de Pro League.

Si on établissait un classement de D1A en ne prenant que les résultats de 2021, ce Charleroi - Genk était tout simplement un duel entre le 17e et le 18e du championnat.

L’inévitable Onuachu a ouvert le score au quart d’heure, Ali Gholizadeh lui a répondu au retour des vestiaires.

Genk a eu le dernier mot grâce à une tête de Kristian Thorstvedt (1-2). Une nouvelle défaite amère pour les Zèbres, qui s’éloignent de plus en plus des play-off.

L’inévitable Onuachu ouvre le score, poteau de Rezaei

Le premier quart d’heure est équilibré. Les deux équipes semblent bien dans leur match.

La rencontre se décante au quart d’heure. Ilaimaharitra accroche Ito dans le rectangle et l’arbitre siffle penalty. Paul Onuachu tire et marque. Descamps plonge du bon côté et touche le cuir mais c’est insuffisant (0-1, 17e). 24e but pour le Nigérian.

Le Sporting de Charleroi tente de réagir. Cinq minutes après l’ouverture du score, un centre-tir de Kayembe dévié par Rezaei termine sa course sur le poteau de Genk.

Pas de chance pour les Zèbres qui peinent à être créatifs en l’absence de Morioka (entorse du genou droit). Le Sporting fait jeu égal mais manque clairement de percussion dans les 30 derniers mètres.

Bruno dynamite le jeu carolo, Gholizadeh égalise

Au retour des vestiaires, les Limbourgeois laissent venir. Ils vont s’en mordre les doigts...

À la 52e minute, sur une belle passe de Massimo Bruno, Rezaei bute sur le gardien adverse. Ali Gholizadeh suit bien et égalise (1-1). Sur sa première erreur du match, Genk se fait punir.

Suite à cette égalisation, on assiste à du «attaque-défense» et Descamps réalise une superbe parade devant Ito.

Thorstvedt crucifie les Carolos

Les deux équipes veulent la victoire et les entraîneurs font des changements offensifs. Bongonda et Dessers entrent à Genk, Fall, Benavente et Teodorczyk montent du côté carolo.

Alors que les Sambriens semblent plus frais, Kristian Thorstvedt crucifie les Zèbres en déposant une tête dans le but à la 83e minute (1-2).

Genk renoue enfin avec le succès. Charleroi n’y arrive toujours pas en 2021.

La stat: 24 buts

Cette saison, Genk a marqué 53 buts avec neuf buteurs différents. Avec ses 24 buts, Paul Onuachu est quasi l’homme des 50%.

Le Nigérian est plus que jamais le meilleur buteur de Pro League.

L’autre stat: 10 duels gagnés

Autre statistique impressionnante, celle des duels gagnés. Souvent à l’avantage des Carolos, celle-ci l’était encore ce soir.

En 70 minutes de jeu, Botaka a remporté 10 duels. Il a été remplacé en fin de rencontre par Mamadou Fall.

L’absence de Morioka, la pièce maîtresse des Zèbres

Pour la première fois depuis qu’il entraîne le Sporting, Karim Belhocine se retrouve privé de Ryota Morioka, blessé (entorse au genou droit). En 20 mois, il ne s’est passé de son milieu de terrain japonais qu’à deux reprises: uniquement en Coupe de Belgique quand l’opposition lui suggérait d’oser le reposer (le 25 septembre 2019 à Rupel Boom et le 3 février dernier contre Westerlo).

Morioka est plus qu’un médian défensif, c’est le relayeur de l’équipe. Une pièce maîtresse. À la fois défensivement avec la meilleure moyenne de tacles réussis (69%), le plus grand nombre d’interceptions (61) et le deuxième total de duels gagnés (191) derrière Kayembe (208)… mais aussi offensivement. Il est un leader technique. Le Zèbre le plus précis dans son passing (76%) et le meilleur distributeur d’assists (7).

Nos dernières videos