CORONAVIRUS

Coronavirus: près de 900.000 personnes infectées ou ayant eu un contact à haut risque contactées en Belgique

Coronavirus: près de 900.000 personnes infectées ou ayant eu un contact à haut risque contactées en Belgique

Karine Moykens a évoqué, entre autres, l’ajustement permettant aux citoyens de pouvoir eux-mêmes contacter le call center, l’activation du formulaire pour les personnes revenant de l’étranger «Passenger Locator Form» ou encore la possibilité de recenser jusqu’à 90 contacts au lieu de 10. BELGA

Covid-19: la présidente du comité interfédéral «Testing & Tracing» estime que les choses sont au point en la matière. Au total, près de 900.000 personnes infectées ou ayant eu un contact à haut risque ont été contactées.

Karine Moykens, présidente du comité interfédéral Testing & Tracing, a réfuté les critiques ce vendredi devant la commission spéciale de la Chambre chargée d’examiner la gestion de l’épidémie de Covid-19 par la Belgique. «Ces dix derniers mois, les systèmes de traçage des contacts ont dû être ajustés. Cela s’est fait à un rythme rapide», a-t-elle déclaré. Selon elle, le testing et le tracing sont à présent performants dans notre pays.

«Depuis le lancement du suivi des contacts, les nombreux systèmes ont dû être ajustés en fonction des décisions du comité de concertation et de la conférence interministérielle (CIM) santé. Cela s’est fait à un rythme rapide», a expliqué Karine Moykens. Et cela arrivera encore à l’avenir. «Nous avons montré que cela était parfaitement possible».

Elle a évoqué, entre autres, l’ajustement permettant aux citoyens de pouvoir eux-mêmes contacter le call center, l’activation du formulaire pour les personnes revenant de l’étranger «Passenger Locator Form» ou encore la possibilité de recenser jusqu’à 90 contacts au lieu de 10.

85% des patients et 88% des cas contact ont pu être joints dans les 24 heures

La présidente du comité interfédéral Testing & Tracing a présenté plusieurs chiffres devant les députés. Au total, près de 900.000 personnes infectées ou ayant eu un contact à haut risque ont été contactées. Quelque 85% des patients et 88% des cas contact ont pu être joints dans les 24 heures. En moyenne, la communication avec une personne testée positive dure 13 minutes.

Quelque 37% des personnes contactées ont indiqué ignorer où elles avaient contracté l’infection. La plupart des contaminations ont eu lieu à la maison (25%), puis au travail (9%), dans des activités de jeunesse (8,4%) et auprès de la famille ou d’amis (7,6%).

Au total, plus de 2,7 millions de personnes ont rempli un Passenger Locator Form (PLF) et plus de 300.000 certificats de quarantaine ont été envoyés.