ETALLE

VIDÉO | Un sac de pommes de terre en guise d’augmentation

Les syndicats se sont mobilisés ce jeudi dans tout le pays, y compris en province de Luxembourg, où ils se sont rassemblés à Etalle, en présence de représentants des différents partis politiques.

Les négociations entre syndicats et employeurs sur les salaires et les conditions de travail dans le secteur privé sont suspendues.?En cause : une marge salariale plafonnée à 0,4 % pour les deux prochaines années. « Une aumône, selon Joël Thiry, secrétaire général de la FGTB-Luxembourg. Cela représente 3 € brut/mois pour le salaire médian, 6 € brut/mois pour le salaire minimum, 9 € brut/mois pour beaucoup de fonctions essentielles ».

« Aujourd’hui n’est qu’un début de mobilisation, la suite dépendra du courage des partis et de leur positionnement », ajoute Bruno Antoine, pour la CSC.

À lire dans L’Avenir 26 février, sur tablette, smartphone ou PC