BASKET

NBA: Utah surclasse les Lakers de LeBron James et se pose en favori

NBA: Utah surclasse les Lakers de LeBron James et se pose en favori

LeBron James (droite) et ses coéquipiers ont été surclassés. AFP

Utah a confirmé son statut de meilleure équipe actuelle de la NBA, le championnat nord-américain de basket qui réunit tout ce qui se fait de meilleur dans le monde du ballon orange.

Le collectif du Jazz a donné une leçon aux champions en titre, les Los Angeles Lakers, dominés et défaits 114-89. Une débâcle de vingt-cinq points pour LeBron James et les «Pourpre et Or» qui avaient remporté treize de leurs seize matchs en déplacement jusque-là. Certes Anthony Davis, la pièce centrale du jeu intérieur des Lakers était absent. Tout était joué après le 3e quart (90-64) et la 4e défaite de rang des tenants du titre aussi. Utah présente le meilleur bilan de la Ligue après de 26e succès en 32 rencontres. Les Lakers restent troisièmes (22 v-11 d).

Le collectif du Jazz a parlé avec six joueurs à plus de dix points: parmi eux les deux All Star ont tiré leur épingle du jeu: Donovan Mitchell a réussi un double double avec 13 points et 10 rebonds et le pivot français Rudy Gobert a ajouté 18 points et 9 rebonds.

Certes, il reste quarante matchs de saison régulière plus les play-off à disputer, mais la maîtrise et la complémentarité des joueurs de Quin Snyder en font des favoris naturels pour le titre qu’ils n’ont jamais conquis ayant perdu leurs deux finales en 1997 et 1998 face aux légendaires Chicago Bulls d’un certain Michael Jordan.

Les Phoenix Suns n’ont pas fêté comme ils l’auraient souhaité la sélection, tombée mercredi, de Devin Booker au All-Star Game, en remplacement d’Anthony Davis. Alors qu’elle avait remporté douze de ses quatorze derniers matchs et qu’elle menait confortablement de 17 points, la franchise de l’Arizona a cédé 121-124 face à Charlotte emmenée par son meneur rookie LaMelo Ball (20 pts et 8 ast) et l’ailier Malik Monk (29 pts).

Autre surprise la défaite de San Antonio à Oklahoma City 102-99 sur un tir primé à l’ultime seconde de Luguentz Dort. Il a ponctué le match magistral de son meneur Shai Gilgeous-Alexander qui a réussi son record de points en carrière en marquant 42 points (8 rebs, 4 ast).

À l’Est, Miami retrouve un Jimmy Butler des grands soirs et sa place dans le Top 8 de la Conférence. L’ailier-vedette du Heat a frôlé de triple-double (17 pts, 10 ast, 8 rebs) lors du succès contre Toronto 116-108. Avec quatre succès consécutifs et une 8e place à l’Est, Miami réalise la meilleure série en cours de la NBA derrière les 7 victoires de Brooklyn.

À l’inverse, Boston n’en sort pas. Une troisième défaite de rang a repoussé les Celtics à la 9e place à l’Est. Le néo-All Star Jaylen Brown a été le meilleur de son équipe (17 pts mais 6/16 aux tirs, 5 ast, 3 rebs). Ce fut très insuffisant face à Atlanta où le duo Danilo Gallinari (38 pts, 10/12 à 3 pts) et Trae Young (33 pts) s’est régalé pour offrir la victoire aux Hawks 127-112. Les choses étaient entendues à la pause (72-49).