article abonné offert

SANTÉ

Les particules fines favorisent les AVC et infarctus

Les  particules fines favorisent les AVC et infarctus

Les particules fines passent dans le sang par les voies respiratoires et forment des caillots. Tom Wang — stock.adobe.com

Selon une étude, la concentration de particules fines favorise les AVC et infarctus. Un véritable problème sociétal.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 32 des 460 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?