BETRAIL

Les Namurois ont le sens du trail

Les Namurois ont le sens du trail

L’Hastrail remporte le classement du trail le plus difficile de Belgique dans deux catégories. Amandine Gilson

Betrail a dévoilé ses chiffres, ceux d’une année particulière. Statistiques, classements, courses les plus difficiles… On vous dit tout.

Betrail, qu’est-ce que c’est? «Betrail.run, c’est du belge. C’est un site web participatif proposant gratuitement un calendrier des trails du Benelux et de France. On y retrouve aussi une mesure individualisée de la performance en trail, des classements, une page personnelle avec l’historique des traileurs, mais également un blog avec interviews et pronostics», précise Michel Deckers, chargé de la communication de Betrail.

En 2020, 28.309 personnes ont couru au moins un trail en Belgique. Forcément, ce chiffre est plus bas que les années précédentes. La crise sanitaire a contribué à enregistrer un recul de 55%: ils étaient 63.976 en 2019. Parmi ces 28.309 sportifs, ils sont 10% à avoir couru au moins 3 courses l’an dernier. Le traileur le plus accro à la compétition est parvenu à courir pas moins de 21 épreuves en 2020. Côté dames, une traileuse a inscrit son nom au classement de 11 courses.

Namur, terre de difficultés

Depuis 4 ans, 401.620 résultats ont été encodés sur la plateforme la plus fréquentée par les amateurs belges de la discipline. Le cumul des kilomètres parcourus par tous les utilisateurs du site est de 8.429.507 km, soit 20,8 fois le tour de la Terre. Autant dire que bien des baskets ont été usées!

En 2020, 893 courses ont été organisées, réparties sur 284 événements différents. Cette année a également vu l’annulation de 201 événements, soit 635 distances. Betrail a aussi dressé le classement des trails les plus durs de Belgique. Et à ce petit jeu, les organisateurs de la province de Namur tirent leur épingle du jeu. Dans la catégorie des plus de 21km à plat, la palme d’or – ou plutôt la basket d’or – revient à l’Hastrail. Organisé à Heer-sur-Meuse en septembre depuis de nombreuses d’années, le trail de Vincent Scaillet a déjà fait suer beaucoup de participants. À la deuxième place, on retrouve une autre épreuve de la province, le Trail du Jambon, qui se déroule à Membre-sur-Semois. L’Hastrail s’adjuge par ailleurs aussi les plus de 42km à plat. Dans cette catégorie, le Trail du Jambon est relégué à la 3e place.

Classements made in Belgique

Créé en 2015, Betrail.run est devenu la référence. Grâce à son algorithme unique, la plateforme propose plusieurs classements «généraux», notamment la Trailcup, qui récompense celles et ceux qui courent beaucoup (ou longtemps), ou encore le classement Betrail, pour les coureurs qui courent vite et régulièrement. Ces deux classements sont à chaque fois divisés en version «courte» et version «longue» (à partir de 80km à plat).

Les traileurs disposent également d’un niveau Betrail, basé sur les 3 performances les plus récentes et les plus représentatives. C’est sur le classement Trailcup, version courte distance, que l’on retrouve le plus de Namurois, avec à l’heure actuelle Renan Gossiaux à la 4e place, Michel Dieudonné à la 5e, Sébastien Mahia à la 7e et le Florennois Logan Lacroix, 10e classé. Andreas Pahos est 4e du classement Betrail courte distance.