CYCLISME

Tour des Émirats: Tadej Pogacar règle Adam Yates et conforte sa place de leader

Tour des Émirats: Tadej Pogacar règle Adam Yates et conforte sa place de leader

Tadej Pogacar. Photo News

Leader, Tadej Pogacar (Team Emirates) a dompté mardi l’ascension finale de la 3e étape du Tour des Émirats arabes unis, premier rendez-vous WorldTour de la saison.

Après 166 kilomètres entre Al Ain Strata Manufacturing et Jebel Hafeet, le Slovène s’est montré plus véloce que le Britannique Adam Yates (INEOS-Grenadiers) dans un sprint à deux. Le Belge Harm Vanhoucke (Lotto Soudal) a fini à une belle 5e place.

L’ascension finale de 10,6 km à 6,9 pour cent de moyenne et des passages à près de 10 pour cent, a vu le leader slovène Tadej Pogacar et le vainqueur sortant Adam Yates s’isoler en tête à près de 4 kilomètres du but alors que le Portugais Joao Almeida (Deceuninck-Quick Step) ne parvenait pas à suivre le rythme.

Vainqueur de cette même étape en 2020, Yates n’a pas été capable de suivre Pogacar dans la finale. Le lauréat du Tour de France 2020 a fait étalage de ses qualités de vitesse dans les derniers hectomètres pour signer son premier succès de la saison, le 18e de sa carrière.

Côté belge, Harm Vanhoucke (Lotto Soudal) s’est illustré en effectuant une très belle montée finale. Le coureur de 23 ans a terminé 5e dans un groupe avec le Colombien Sergio Higuita (EF Education - Nippo), 3e, l’Allemand Emmanuel Buchmann, 4e, et Almeida, 6e.

Au général, Pogacar compte désormais 43 secondes d’avance sur Yates. Almeida est 3e à 1:03.

Deux coureurs ont longtemps coloré cette troisième étape. En effet, Thomas De Gendt (Lotto Soudal), dans son exercice favori et accompagné du Français Tony Gallopin (AG2R Citroën), est parti en début de course. Le duo a compté jusqu’à 6:30 d’avance sur la meute. Le Belge a été repris au pied de la montée finale, le Français a résisté 2,5 kilomètres de plus.

Lundi, la course a été marquée par le retrait d’Alpecin-Fenix et du Néerlandais Mathieu van der Poel, leader après sa victoire dans l’étape initiale dimanche, après un test positif au coronavirus d’un membre de l’encadrement de l’équipe belge.

Mercredi, la quatrième étape verra le peloton effectuer une boucle de 204 kilomètres autour d’Al Marjan Island. Le bouquet est promis à un sprinteur au terme d’une journée pauvre en dénivelé.

Le successeur d’Adam Yates, vainqueur final en 2020, sera connu samedi.