JUDICIAIRE

Le joueur de foot professionnel Tuur Dierckx risque jusqu’à 3 mois de prison pour l’organisation d’une lockdown party

Le joueur de foot professionnel Tuur Dierckx risque jusqu’à 3 mois de prison pour l’organisation d’une lockdown party

Tuur Dierckx (à droite) risque une amende et 3 mois de prison. BELGA

Le parquet a requis, lundi devant le tribunal de police d’Anvers, trois mois de prison et 4 000 euros d’amende à l’encontre du joueur de Westerlo Tuur Dierckx. L’attaquant est poursuivi pour avoir violé les règles sanitaires en organisant une fête dans son appartement.

Deux mois de prison et 2 400 euros d’amende ont également été requis à l’encontre des 14 invités de l’ancien Brugeois.

Les faits remontent au 13 décembre. La police avait été appelée vers 4h30 pour du tapage nocturne provenant d’un appartement du centre d’Anvers. Outre l’organisateur Tuur Dierckx, trois autres convives étaient des footballeurs professionnels, à savoir des joueurs de Deinze.

Jugement le 22 mars.