BELGIQUE

«Still standing»: la culture manifeste!

«Still standing»: la culture manifeste!

Des petits concerts ont été donnés par les acteurs du monde culturel afin de crier leur mécontentement BELGA

Samedi, des représentants du secteur de la culture ont manifesté un peu partout en Belgique. Ils n’en peuvent plus des mesures qui leur sont imposées à cause de la crise sanitaire. Ils ont fait du bruit afin d’être entendus par les autorités du pays!

«Still standing» ou, en français, «encore debout». Des mots forts qui traduisent une situation difficile.

Samedi, artistes, musiciens, chanteurs et autres représentants du secteur de la culture se sont mobilisés. Ils ont donné des concerts devant des lieux culturels fermés, des petites représentations en plein air ou ont participé à de petits rassemblements symboliques. En tout, ils ont organisé plus de 300 actions dans une centaine de villes, un peu partout en Belgique!

Que veulent-ils?

Depuis près d’un an, les différents gouvernements du pays prennent des mesures afin de limiter la propagation du coronavirus en Belgique.

Actuellement, le monde culturel est fermé. Mais d’autres secteurs ont un peu plus de chance. Les coiffeurs ont pu reprendre, les magasins ont rouvert.

Cela fait plus de 100 jours qu’aucun concert ou représentation n’a été donné et que les salles de cinéma sont vides… et une réouverture de ce secteur n’est pas encore à l’ordre du jour.

Les acteurs du monde culturel se sentent oubliés par les autorités. Ils souhaitent que leur réouverture soit discutée, avoir des perspectives. Les manifestations de samedi leur ont ainsi permis de faire du bruit afin d’être, ils l’espèrent, enfin entendu.

Le sondage de la semaine