article abonné offert

ENGIS

PHOTOS | Ils jouent sans public pour dénoncer l’absurde

Au centre culturel d’Engis, trois artistes ont performé devant des chaises vides. Avec l’objectif «d’amener une réflexion, un débat».

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 26 des 389 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?