article abonné offert

MARCHE-EN-FAMENNE

Un trait pour la culture et non sur la culture, le cri du coeur du Miroir Vagabond

Deux artistes déambulent sous un filet de camouflage militaire. Cette scène se joue sur le parking du Carrefour à Marche.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 29 des 254 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?