WANZE/HUY

Les nageurs en eau libre ont leur nouveau bassin «de jeu» à Bas-Oha

Les nageurs en eau libre ont leur nouveau bassin «de jeu» à Bas-Oha

C’est désormais au centre nautique de Bas-Oha que le club Cool Huy se donnera rendez-vous le samedi à 15h. Eda

Ce samedi, le club Cool Huy a regoûté à la nage en Meuse depuis le centre nautique Hesbaye-Condroz de Bas-Oha.

Ils n’avaient plus piqué une tête en Meuse depuis le 24 octobre suite au reconfinement imposé par le comité de concertation. Ce samedi était le jour d’une certaine renaissance pour plusieurs membres du club de natation en eau libre Cool Huy. Salués par une météo printanière, ils ont pu regoûter aux joies de leur sport mais au départ d’un nouveau site: celui du centre nautique Hesbaye-Condroz (CNHC) implanté rive gauche à Bas-Oha. «Attention, il ne s’agissait pas d’un entraînement puisqu’ils sont toujours interdits, insiste Marc Hennau, le secrétaire du club Cool Huy. On parle ici de natation individuelle sous surveillance et dans le même protocole que celui d’application pour les piscines. À savoir pas plus de 4 nageurs par couloir avec séparation physique. Forcément, il nous est difficile de dessiner des couloirs en Meuse. Dès lors, on applique plutôt une séparation temporelle. On permet à 4 nageurs d’évoluer 20 minutes en Meuse avec une certaine distance. Et on attend qu’ils se changent dans leur voiture pour ensuite envoyer le groupe suivant.»

Feu vert de la Commune, et la police prévenue

Si le club Cool Huy a décidé de déplacer son «port d’attache» en Meuse wanzoise, c’est en raison de l’impossibilité de se changer dans les vestiaires de la piscine de Huy fermée de longs mois pour d’importantes transformations. «On a essayé de trouver des solutions et elle est venue de la Commune de Wanze qui nous a délivré les autorisations voulues pour recentrer notre activité au centre nautique de Bas-Oha avec l’avantage d’y bénéficier de l’eau et de l’électricité en permanence. Nous amènerons notre douche extérieure, continue Marc Hennau. Dès les autorisations reçues de la Commune en fin de semaine, nous en avons informé la zone de police Meuse-Hesbaye qui est au taquet en matière d’infractions à l’interdiction de s’entraîner visant les sportifs adultes. Nous avons également informé les pompiers et la brigade fluviale.»

1 500 mètres en amont

Cette reprise d’activité, ce samedi, n’aurait pu avoir lieu sans l’aval des Voies Navigables (SPW) qui autorisent désormais le club Cool Huy à disposer de 1 500 mètres de Meuse depuis la limite territoriale entre les communes d’Andenne et de Wanze jusqu’au centre nautique de Bas-Oha. «On reprend cependant en douceur en rentrant dans l’eau et en en sortant à Bas-Oha dans un premier temps. Quand les températures augmenteront, on entrera en Meuse 1,5 km en amont. Cela remplacera notre traditionnelle descente entre le pont Pire et celui de l’Europe d’où nous avions accès aux vestiaires de la piscine hutoise.»

Les nageurs en eau libre auront eu vite fait d’apprivoiser leur nouveau spot bas-ohatois. «Sa rampe de mise à l’eau des bateaux facilite l’entrée et la sortie des nageurs en Meuse, là où il fallait par contre emprunter une échelle au port de Statte avec ses murs fort élevés.»


Nos dernières videos