BELGIQUE

Affluence à la Côte: la police appelle à ne plus se rendre à Ostende

Affluence à la Côte: la police appelle à ne plus se rendre à Ostende

De nombreux Belges se sont rendus à la mer ce week-end pour profiter du soleil. Photo News (Illustration)

Le bourgmestre d’Ostende, Bart Tommelein, et la police appellent ce samedi les gens à cesser de se rendre dans la ville côtière en raison de la fréquentation importante enregistrée dans certaines stations balnéaires pour ce dernier week-end ensoleillé du congé de détente.

«Les parkings sont remplis et il y a beaucoup de monde. Ce n’est pas une bonne idée de se rendre tous à Ostende pour le moment», a souligné le chef de corps Philip Caestecker.

Le bourgmestre Bart Tommelein estime également que l’afflux est trop important. «La fréquentation est forte dans les rues commerçantes et sur la digue. C’est gérable mais il ne faut pas que d’autres personnes viennent s’ajouter.»

+ VIDÉO | Affluence à la Côte: gares bondées, trains pris d’assaut, navetteurs agacés

+ À LIRE AUSSI | Week-end chargé en vue à la Côte : des policiers en renfort

Le baromètre d’affluence à la Côte enregistrait samedi une fréquentation importante à Coxyde, Nieuport, Le Coq, Blankenberge et Knokke-Heist. Mais la situation y reste gérable.

A Blankenberge, la rue commerçante a cependant dû être fermée durant quelques minutes en matinée en raison de l’arrivée d’un train rempli de passagers. «Le train roulait à 95% de sa capacité. C’était en fait trop, et nous avons donc dû intervenir pendant quelques minutes. Tous les autres trains devraient fonctionner à 40% de leur capacité. Les foules restent tout de même gérables et les gens adhèrent clairement aux règles», a pour sa part indiqué la bourgmestre, Daphné Dumery.