article abonné offert

DUBAÏ

Mobilisation pour Latifa

DUBAÏ Après le Royaume-Uni, l’ONU a annoncé ce vendredi qu’elle demandait aux Émirats arabes unis des preuves de vie de la princesse Latifa, 35 ans, fille du souverain de Dubaï, qui a dit être «retenue en otage» et craindre pour sa vie dans des vidéos diffusées cette semaine par des médias britanniques.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 25 des 75 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?